Le FC Aigle II a réussi son défi

Le FC Aigle II a réussi son défi

La deuxième partie de saison n’a pas été facile pour le FC Aigle, néo-promu en 3e ligue, mais l’essentiel a été atteint: le maintien. Certes, la promotion avait été acquise brillamment en 2012-2013, en terminant champion de groupe, devant le CS Ollon, mais tout n’a pas été simple ce printemps et la 9e place actuelle est une belle satisfaction pour le duo d’entraîneurs composé de Marcos Abellan et de Gilbert Haehlen.

Un effectif décimé à Noël

Le rival Ollon est 5e et peut encore rêver aux finales de promotion, même si ce sera compliqué, mais pas de jalousie du côté des Aiglons, juste un sentiment de soulagement. Les perspectives étaient en effet plutôt négatives à Noël après le départ de plusieurs cadres, dont le buteur Valon Bajrami, passé à… Ollon. Clairement, le but était d’éviter la relégation, ce qui a été fait grâce à un vrai esprit de groupe et à une victoire décisive sur le terrain de LUC-Dorigny II la semaine dernière (2-4). Celle-ci a coulé tous les espoirs des Universitaires qui, eux, iront en 4e ligue, accompagnés de Crissier IB, c’est désormais officiel.

Aigle II comptait 13 points à Noël, avec un match en retard. Depuis le début de l’année, il en a remporté… 13, dont le dernier du premier tour. Comme quoi, même avec un effectif moins bon en qualité et plus court en quantité, ll y a moyen d’obtenir des résultats satisfaisants, surtout qu’il reste encore deux journées pour espérer encore gagner quelques points.

Le gardien des vétérans a tenu brillamment son rôle

Si Aigle II a été décimé en cours de saison, il a pu, heureusement, compter sur un renfort de poids en la personne de Michäel Mbo. Celui qui a inscrit le joli score de 12 buts avec la I en 2e ligue au premier tour est en effet parti à l’école de recrues et a donc intégré la II à part entière ce printemps. Aucun entraînement et pas de match en semaine pour lui, mais une efficacité réelle. Il a d’ailleurs inscrit un doublé lors du match décisif à Dorigny. Avec un joueur comme lui, c’est tout de suite plus facile, même si Aigle II a joué tout le deuxième tour avec le gardien des vétérans… Le portier titulaire est parti à Noël et Demokrat Ramaj, gardien de la I qui aurait pu venir donner un coup de main, s’est blessé en compétition. Du coup, le sympathique portier vétéran Joaquim Pereira a été chargé d’assurer le maintien, avec succès.

Un match important dans la course aux finales samedi à 19h

Aigle entamera donc la prochaine saison avec une équipe en 2e ligue et une autre en 3e ligue, ce qui n’est pas rien pour intégrer les juniors sortant chaque année. La saison n’est pas finie pour la II, qui sera à Vevey ce samedi pour y affronter le leader Atlantic, qui a besoin de deux points pour assurer définitivement sa participation aux finales. Le dernier match se disputera vendredi prochain à domicile face à Crissier (12e).

Categories: 3e ligue, FC Aigle

Auteur