Fatah Ahamada et Montreux renversent Pully

Fatah Ahamada et Montreux renversent Pully

Montreux, favori logique de cette finale de 2e ligue, a pris une sérieuse option sur la promotion. En allant s’imposer 0-3 à Pully, le MS a marqué les esprits et pris un avantage qu’il paraît difficile d’imaginer renverser pour Yannick Favre et ses coéquipiers, surtout à Chailly. Ce n’est pas impossible, et Montreux a perdu son premier match de l’année 2014, à Chailly justement, face à Forward Morges sur le score de 0-6. Mais c’était en Coupe, avant le début du championnat, et Montreux n’avait pas pris ce match aussi sérieusement qu’il l’abordera samedi prochain, à 18h. Pully a encore une chance, mais elle est très mince. Bien sûr, les deux entraîneurs ont tenté de minimiser l’avantage pris par Montreux. Mario Fontana pour exhorter ses troupes à y croire encore et Cédric Faivre pour empêcher les siennes de croire que cette semaine d’entraînement sera déjà une semaine de vacances. C’est normal et il y a déjà eu, dans l’histoire du football vaudois, des retournements de situation plus spectaculaires. Mais disons que celui-ci, s’il arrivait, serait en bonne place en haut du classement.

Léonard Loba, milieu de terrain de Prilly, a affronté deux fois Pully cette saison avec son équipe et est allé voir ce match, en toute neutralité. Il en est ressorti impressionné par l’attaque montreusienne: « Franchement, ils sont impressionnants devant. Que ce soit Fatah Ahamada, Michaël Custodio ou Eric Rameau, ils ont mis le feu. Et j’ai bien aimé Romaric Clerget au milieu de terrain aussi. Franchement, il y avait une vraie différence aujourd’hui, même si Pully a eu des occasions. Ils ont eu de la peine à les mettre au fond et on sent qu’il manque un finisseur dans cette équipe. »

Montreux a pris l’avantage d’entrée, Fatah Ahamada profitant d’une mésentente entre Antony Russo et un défenseur de son équipe. « Ahamada a bien suivi et l’a mise au fond. Après, Pully a eu des occasions, notamment grâce à Carlos Cea. Mais ils ont explosé ensuite, tellement en face c’était fort. A Pully, j’ai bien aimé Daniel Martinez et Anthony Schwyn, tout le côté gauche en fait. Ils ont montré des choses intéressantes, mais Montreux était plus fort partout. Franchement, je ne vois pas comment ils peuvent renverser la situation », termine Léonard Loba, que l’on remercie pour son analyse.

Après le 0-1 d’Ahamada, Montreux a doublé la mise à l’heur de jeu. Pierre Cheminade, monté sur coup de pied arrêté et resté aux avant-postes dans l’enchaînement, profitait d’un deuxième ballon et d’un centre d’Eric Rameau pour inscrire le 0-2 d’une tête piquée. Et Ahamada clôturait les débats avec le 0-3 en fin de match, histoire d’aborder le match retour encore plus sereinement. Remontée immédiate en 2e ligue inter pour Montreux, qui est tombé il y a exactement douze mois? Alain Baré, le président du MS, est allé chercher Cédric Faivre pour cela et a construit une équipe capable de gagner des finales, avec un recrutement cinq étoiles que ce soit à l’été 2013 ou cet hiver. Montreux est à 90 minutes de retourner dans une division où il serait opposé à Bulle et Vevey, deux voisins qui promettront des derbys spectaculaires. Il est trop tôt pour en parler? C’est vrai. Il reste 90 minutes à Pully pour renverser une situation bien compromise et redonner un peu d’identité lausannoise (et environs) à une 2e ligue inter d’où viennent de tomber Lutry, Malley et Renens.

L’avis des entraîneurs

Mario Fontana, entraîneur de Pully
Le score est un peu trompeur, le match était plus serré que ça. C’était un bon match de finales, avec des occasions de part et d’autre, du jeu ouvert… C’est clair que face à Montreux, on aurait pu verrouiller derrière, mais ce n’était pas la chose à faire dans un match comme ça. On a fait le pari de jouer, d’aller les chercher et ce premier but nous fait mal. Mais on a bien réagi après, on a des occasions, on a deux transversales! Je suis fier de mes joueurs, ils ont montré un beau visage et je peux vous assurer que ce n’est pas fini. On va bien travailler cette semaine et on ne va rien solder, car rien n’est fait. J’ai entendu les joueurs dire qu’il n’y avait que 0-3 et que c’était parfaitement jouable et je peux vous dire que je suis parfaitement d’accord avec eux. C’est sûr que Montreux est très fort, ils ont des individualités exceptionnelles pour ce niveau, mais on n’était pas loin d’eux, je vous le dis, c’était un vrai match de football équilibré. Si on marque tout de suite au retour là-bas, ça peut tout changer, mais il y a d’autres scénarios aussi… Ce qui est sûr, c’est qu’on va s’entraîner dur cette semaine et qu’on va aller là-bas pour gagner, pas pour jouer un match et prendre l’apéritif après. Rien n’est fait, rien du tout.

Cédric Faivre, entraîneur-joueur de Montreux
Le score un peu sévère? Je ne trouve pas, non. On a eu beaucoup d’occasions que l’on n’a pas concrétisées. Pully a adopté un système de jeu suicidaire face à nous en jouant très haut. Avec la vitesse de nos ailiers, c’était se tirer une balle dans le pied. Nous, on en a profité, sauf dans le dernier geste. Alors oui, ils auraient pu marquer un ou deux buts, mais nous aussi, on aurait pu en marquer plus. Disons que ça aurait pu finir 2-5 au lieu de 0-3, pour faire plaisir à Pully… On a eu énormément d’occasions, je le répète, mais on est partis sur de bons rails grâce à ce 0-1 d’entrée. Après, je peux dire qu’on a fait un bon match, oui. Il n’y a aucune chance qu’il y ait un excès de confiance à l’entraînement cette semaine, ou alors vous me connaissez vraiment mal! Avec moi, aucun risque qu’on se relâche. On va s’entraîneir lundi, mardi et jeudi, exactement comme d’habitude. Aujourd’hui, j’en ai entendu certains vouloir faire un cri de guerre, mais je les en ai empêchés. Exclu! On n’en est qu’à la mi-temps et on fêtera la semaine prochaine, s’il y a quelque chose à fêter. Nous voulons aller en 2e inter et on n’y est pas encore, c’est tout. Bien sûr que je suis content de notre match que nous avons pris une option. Mais pas plus.

Le plan-fixe

Pully Football – FC Montreux Sports 0-3 (0-1)
Buts: 8e Ahamada 0-1; 57e Cheminade 0-2; 83e Ahamada 0-3.
Arbitre: M. Cornuz.

Pully: Russo; Gulfo (63e Mangomba), Petrovic, Sinapayan, Martinez; Caregnato, Panda Kalala, Favre; Mbemba (78e Azeroual), Cea (69e Oppliger), Schwyn.
Entraîneur: Mario Fontana.

MS: Erard; Maliqi, Cheminade, Mammone, Abaidia; Clerget, M Sabeg (85e Tafaj), Faivre; Custodio, Rameau, Ahamada (78e Tavares).
Entraîneur-joueur: Cédric Faivre.

Notes: La Rochettaz.

Auteur