Etoile-Broye a un nouvel entraîneur

Etoile-Broye a un nouvel entraîneur

En dépit du premier rang à l’issue du premier tour, Etoile Broye change d’entraîneur. L’actuel Julien Flühmann a donné sa démission. Son remplaçant est connu.

Alors que la fin du premier tour ne date que de quelques jours, la valse des entraîneurs a déjà débuté. Néo-promu en troisième ligue, et malgré une place de leader du groupe 3 devant Echallens-Région II, Etoile-Broye ne sera plus dirigé par Julien Flühmann.

« L’équipe a atteint ses objectifs »

En poste depuis deux ans, le désormais ex-coach s’est exprimé : « Dimanche après notre ultime match du premier tour, j’ai annoncé ma démission au président. En reprenant l’équipe il y a deux ans l’objectif était clair, six mois de préparation pour jouer les premiers rôles (…) et retrouver la 3e ligue. Force est de constater que le club a atteint son but puisqu’il gagnait le championnat en ne perdant que trois points. Il a, de plus, remporté ses trois rencontres lors des finales de promotion. »

Julien Flühmann entraîneur d'Etoile Broye

Julien Flühmann entraîneur d’Etoile Broye: « Je tiens à remercier tous mes joueurs pour leur engagement »

Arrivé un échelon plus haut, Les Broyards ont continué sur leur lancée comme en témoigne Julien Flühmann : « Pour cette saison, en tant que néo-promu, nous devions nous adapter à notre nouvelle catégorie. Là aussi je crois qu’Etoile l’a très bien fait puisqu’il termine champion d’automne (…) Je tiens à remercier tous mes joueurs pour leur engagement (…) ainsi que le président qui m’a fait confiance et l’entourage d’Etoile-Broye sans qui tout cela n’aurait pas été possible. »

Entraîneur de la « deux » en poste

Afin de pallier ce départ, le comité a décidé d’introniser José Filipe Sousa. Ce dernier était en charge de la « deux ». « Je suis content qu’il ait accepté le défi, confie le président Steeve Monnin. Il a amené l’équipe en haut de la hiérarchie en quatrième ligue. » Effectivement, elle est actuellement troisième du groupe 6, derrière les deux « monstres » que sont Yvonand et Epalinges, tous les deux invaincus.

Pour rappel, Etoile-Broye II est monté la saison passée, après avoir terminé au troisième rang. « Il a vraiment fait de l’excellent travail alors qu’Etoile devait participer une année de plus à la dernière division. Il amènera son sens tactique et je suis sûr qu’il exploitera au maximum le potentiel de nos joueurs. De plus, il apportera son expérience, lui qui a évolué en semi-pro au Portugal », explique le président, qui doublera son rôle avec celui d’assistant de la « une ».

Perle rare recherchée

Revers de fortune, la « deux » se retrouve sans entraîneur pour le deuxième tour. « Nous sommes à la recherche active d’un remplaçant pour José. Nous étudions toute candidature », termine Steeve Monnin.

Plus d’information: Le site internet d’Etoile-Broye

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*