Ermin Nasic: «Je demande juste qu’on soit arbitrés correctement»

Ermin Nasic: «Je demande juste qu’on soit arbitrés correctement»

Comme expliqué la semaine dernière, l’Association cantonale vaudoise de football a reçu Ermin Nasic ce mardi. L’entraîneur du FC Cugy (4e ligue) a tenu à cette rencontre pour expliquer à l’ACVF pourquoi il trouvait trop sévère les quatre expulsions infligées à son équipe face à UPM-Cazard (lire ici). En clair? Ermin Nasic avait trouvé l’arbitre partial et l’accusait même d’avoir sorti des cartons à ses joueurs du fait de leurs origines balkaniques. Des propos graves qu’il allait falloir assumer.

« J’ai été trop loin sous le coup de l’énervement »

Le meeting a donc bien eu lieu. Le verdict de l’ACVF? Les quatre joueurs sont toujours suspendus et l’arbitre en question n’arbitrera plus le FC Cugy à l’avenir. « Je suis content, on a pu se faire entendre et j’ai dit ce que j’avais à dire. Je remercie l’ACVF pour cette rencontre. Ils m’ont expliqué que je ne pouvais rien faire pour les suspensions », explique l’entraîneur du FC Cugy. Et ses accusations de xénophobie à peine voilées? « J’ai été trop loin sous le coup de l’énervement. Je n’aurais pas du parler de xénophobie, c’était une erreur. Je demande juste qu’on soit arbitrés correctement, comme tout le monde. J’ai eu l’assurance que ce serait le cas et l’ACVF m’a dit que nos matches seraient plus souvent inspectés désormais, ce qui me convient très bien. » Fin de l’histoire, donc.

Categories: 3 questions à, 4e ligue

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.