Edin Becirovic rejoint Azzurri 90 LS

Edin Becirovic rejoint Azzurri 90 LS

« Bien sûr que c’est une perte, mais on peut faire quoi? Je ne peux pas le retenir, s’il veut nous quitter, il peut le faire, même si c’est un joueur que j’apprécie et un attaquant sur lequel je comptais. » Vittorio Bevilacqua est déçu du choix d’Edin Becirovic de quitter le Stade Municipal pour aller rejoindre les Azzurri, des concurrents directs en 1re ligue Classic. Mais l’entraîneur d’YS sait bien qu’à ce niveau, il est tout sauf utile de bloquer un joueur désirant s’en aller. Et Edin Becirovic a fait son choix, lequel est irrévocable: au deuxième tour, il portera les couleurs des Azzurri.

Becirovic: « Je n’oublierai pas ce premier tour à Yverdon »

« Sincèrement, je ne pouvais pas refuser cette offre. Sportivement, le premier tour n’a pas été excellent pour les Azzurri, mais je suis convaincu que le deuxième sera meilleur. On peut aller chercher les finales, j’en suis sûr. Je suis triste de quitter Yverdon et surtout Vittorio Bevilacqua. C’est un grand entraîneur, mais j’ai décidé d’aller à Azzurri. J’ai beaucoup donné à Yverdon, et les problèmes extra-sportifs ont beaucoup pesé sur mes épaules. Je vais rester sponsor à YS, je m’y suis engagé. Mais je n’arrivais plus me concentrer uniquement sur le foot. Je suis heureux de rejoindre Azzurri, mais je n’oublierai pas ce premier tour à Yverdon », a commenté celui qui était arrivé dans le Nord vaudois cet été en provenance de Prilly.

Un premier tour à neuf buts, toutes compétitions confondues

Auteur de neuf buts durant ce premier tour (Coupe Suisse inclus), Becirovic a prouvé avoir largement le niveau de 1re ligue Classic, à 32 ans, et après plusieurs années passées en 2e inter et en 2e ligue. Bien installé à la pointe de l’attaque d’YS, il a effectué un premier tour que l’on qualifiera facilement de bon, voire de très bon. Il viendra donc renforcer l’attaque des Azzurri, un club où ne joue plus Renato Rocha. L’attaquant lausannois est libre de signer où il veut. Les Azzurri ont décidé de procéder à des modifications dans leur contingent pour le deuxième tour et d’autres arrivées sont attendues.

Un gardien à Azzurri, deux à Yverdon

Azzurri a déjà engagé Davide Sugar, le gardien tessinois d’Yverdon Sport. Vittorio Bevilacqua a. lui, annoncé les arrivées de deux gardiens pour le deuxième tour: le jeune Hummel (Delémont) et Julien Manière, de retour de Malley. Un attaquant est également attendu dans les prochains jours.

Auteur