Djibril Cissé offre 15% de rabais aux lecteurs de Footvaud

Djibril Cissé offre 15% de rabais aux lecteurs de Footvaud

En Suisse, il n’existe qu’une seule adresse où trouver les habits de Mr Lenoir, la marque lancée par Djibril Cissé. L’attaquant français ne veut pas d’une diffusion à grande échelle et a confié l’exclusivité de la distribution helvétique au Store, le magasin de son ami Wilfrid Loizeau.

Wilfrid Loizeau? Globe-trotter, passionné de streetwear, fidèle en amitié

Le Store? Le magasin préféré des footballeurs, alors que son propriétaire… refuse d’en donner l’adresse! « Mon magasin? Vous devez avoir envie d’y venir et si vous avez vraiment envie, vous le trouverez », sourit Wilfrid, insaisissable dans les affaires comme sur le terrain. L’homme est un voyageur-né. Le Parisien de naissance, originaire de la Guadeloupe, a découvert les championnats roumains, tchèques, belges et américains avant de se poser en Suisse. Repéré par le FC Bavois, il a ensuite enchaîné les clubs suisses, refusant de rester enraciné trop longtemps. « Je suis un migrateur », sourit-il volontiers, lui qui laisse un bon souvenir partout où il passe. Pour qui aime les jeux de mots facile, disons que Loizeau ne reste pas longtemps sur la même branche et aime prendre son envol assez régulièrement. Son parcours atteste de sa curiosité et de son goût pour l’aventure.

Une fréquentation ultra-VIP… gardée secrète, même pour Lukas Podolski et Bacary Sagna

Arrivé en Suisse en 2009, il s’y sent tellement bien qu’il a décidé d’y faire son nid. Passionné de mode et de streetwear, il a ouvert son « magasin-secret » en plein coeur de Lausanne, à deux pas du Flon, associé à Makicha Bouzoba, lui aussi bien connu des footballeurs vaudois. Ambiance chicha, vitres teintées, le lieu est mystérieux, mais, comme son propriétaire, il est plein de chaleur humaine une fois que l’on a trouvé comment l’aborder. Et le bruit s’est vite répandu quant à la fréquentation ultra-VIP des lieux. Souleymane Diawara, Mamadou Niang et Anthony Le Tallec en sont des clients réguliers, eux avec qui Loizeau entretient des liens privilégiés depuis son passage au centre de formation du Havre. Fidèle en amitié, il leur rend régulièrement visite, mais ne s’en vantera jamais. « Qui sont mes amis? Des gens comme vous », sourit-il, sincère, lui qui n’hésite jamais à appeler ou à écrire simplement pour prendre des nouvelles, alors que son répertoire téléphonique ressemble plus à celui d’un footballeur professionnel qu’à celui du joueur de 3e ligue qu’il est aujourd’hui. Les joueurs de Super League connaissent déjà l’adresse, et il n’est pas rare d’y croiser des footballeurs du calibre de Serey Die, Cabral et Ridge Mobulu, eux aussi amateurs de « bonne sape ». En plus de venir s’habiller au Store, ces footballeurs ont tous confié la gestion de leurs intérêts financiers à Makicha Bouzoba et à sa société MyProjet, dont il est le directeur.

15% de rabais sur tout l’assortiment du Store avec un mot de code: « Footvaud.ch »!

Parmi les amis du Guadeloupéen se trouve donc Djibril Cissé, lequel lui a promis de venir mixer lors de l’inauguration officielle du Store… qui n’a pas encore eu lieu! « On la fera en temps voulu. L’important, c’était d’ouvrir », sourit « Wil », lecteur assidu de Footvaud. « J’aime tout du football régional, j’aime être au courant de tout ce qui passe et vu que j’ai joué dans beaucoup de clubs, je connais quasiment un joueur dans chaque article que vous écrivez », rigole-t-il. Il aime tellement Footvaud qu’il a appelé son ami Djibril pour savoir s’il consentait à faire un geste pour nos lecteurs. La réponse? « Banco! » Chaque personne qui se rendra au Store en déclarant être lecteur de Footvaud aura un rabais de 15%… sur tout l’assortiment, y compris les autres marques. « C’est ma contribution et celle de Djibril au football régional. Vous lui poserez la question quand il viendra, mais je connais déjà sa réponse: il adore tous les types de football et pas seulement celui qu’on trouve dans les grands stades », explique « Wil ».

MLe Store-quartierais où se trouve Le Store?

Reste une question centrale et essentielle: où se trouve Le Store? On aide nos lecteurs: le parking du Rôtillon, à 300 mètres du Flon, est un bon endroit pour parquer. Et si nos lecteurs ont la bonne idée de se trouver à la Rue du Flon, ils ne seront pas très loin du but… Il n’y a plus qu’à repérer des vitres teintées et le tour est joué. Ah, et pas la peine de s’y rendre le dimanche: les patrons sont autour des terrains de football du canton, voire dessus!

Categories: Divers