David Marazzi: «Une saison qui s’annonce excitante»

David Marazzi: «Une saison qui s’annonce excitante»

Le LS s’est imposé 5-2 face à Echallens samedi à Assens pour son match de reprise devant 1000 spectateurs. Le latéral a marqué un joli coup-franc, de son très précis pied gauche, et se dit enthousiaste à l’aube de la saison à venir. Il aura un rôle de cadre auprès des plus jeunes et notamment d’Andi Zeqiri, auteur d’un doublé samedi. Interview d’après-match.

David, la saison s’annonce belle du côté du LS, non?

Oui, franchement, on est au tout début d’une saison qui s’annonce excitante. On est avec tous ces jeunes Vaudois, on sent que l’amalgame prend bien. Maintenant, vous connaissez l’histoire, il faut le concrétiser sur le terrain.

Mais une journée comme celle-ci, avec un LS proche des gens et applaudi, cela ne vous fait pas dire que votre club est sur le bon chemin?

Bien sûr que si et je peux même vous dire que ça fait plaisir. Maintenant, il faut qu’on arrive à faire en sorte que cela dure. Cela passera par les bons résultats et l’état d’esprit.

Vous avez un rôle de leader, désormais. Ça vous plaît? Vous avez retrouvé Arnaud Bühler, Xavier Margairaz…

Et Jocelyn Roux, que je connais aussi très bien. C’est vrai que c’est sympa de recréer ce noyau vaudois. On a un rôle de cadres et on le prend au sérieux pour amener le LS là où il doit être dans le coeur des Vaudois. Ce challenge-là, il me plaît bien.

Avec Arnaud Bühler, vous serez peut-être amené à jouer ailleurs qu’au poste de latéral gauche, non?

Oui, peut-être. Pour l’instant, on est plutôt les deux sur ce poste-là, mais la concurrence est très saine. Cela ne me pose absolument aucun problème et cela nous poussera les deux à être encore meilleur.

Un mot sur Andi Zeqiri, auteur d’un doublé aujourd’hui?

Il a un énorme potentiel, c’est clair. Il est impressionnant pour son âge, y compris au niveau du gabarit. Il vient d’avoir 16 ans et c’est une belle promesse du club. Maintenant, il faut éviter d’en faire trop avec lui quand même. Il doit faire son chemin sans avoir trop de pression. Mais les qualités pour faire une belle carrière, il les a.

C’est votre rôle aussi de le protéger, de lui indiquer les erreurs à ne pas faire?

Mon rôle et celui de quelques anciens, oui. On doit l’intégrer du mieux possible au groupe et faire en sorte qu’il s’y sente bien et qu’il puisse progresser tout en gardant la bonne attitude.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*