Coupe vaudoise: Froideville éliminé par Cheseaux

Coupe vaudoise: Froideville éliminé par Cheseaux

Sans surprise, Cheseaux, pensionnaire de 2e ligue, s’est imposé contre Froideville qui évolue 2 divisions en dessous, et passe ainsi au 2e tour de la Coupe vaudoise.

Il ne fallait pas arriver en retard mercredi au centre sportif de Pré-Camuz. En effet, après 4 minutes, Blaise Ngolu Kanga, bien servi par Jérémy Valetudie, faisait trembler les filets adverses. Froideville qui avait décidé de verrouiller au maximum avec 5 défenseurs n’avait sûrement pas imaginé un tel scénario. Pire, 17 minutes plus tard, les hommes de Gaetan Coguiec doublaient la mise par l’entremise d’Alexandre Fernandes qui pouvait reprendre un ballon renvoyé par la défense adverse d’une demi-volée.

Pas rassasié, Cheseaux continuait de mettre la pression. Très haut sur le terrain avec un pressing intense, il mettait en difficulté la défense des coéquipiers du valeureux capitaine Michael Roth. Sans réussite. Froideville laissait passer l’orage et se rapprochait des cages adverses. Un corner était obtenu à la 34e, bien tiré, mais il était finalement repoussé par les visiteurs. Par 2 fois, à la 36e et à la 43e, Kanga aurait dû alourdir le score, mais la 1re fois cela passait à côté, malgré un très bon travail préparatoire de Valetudie, la 2e, il ne contrôlait pas suffisamment son ballon pour mettre le cuir au fond des buts.

Pahud, portier exemplaire

Peu inquiets en rejoignant le vestiaire, les hommes du capitaine Guy Ebangue n’avaient pas le temps de trembler. En effet, à la 53e, l’arbitre sifflait un penalty justifié. Le virevoltant Miller, doté d’une vitesse assez phénoménale, se faisait bousculer dans les seize mètres. Eduardo Sobreira Nascimiento transformait l’essai. Cédric Pahud, portier de Froideville, et très bon ce soir, effleurait le cuir. Pourtant, pas démoralisé, il restait positif et criait à ses coéquipiers de continuer à se battre, qu’ils faisaient du très bon travail. Exemplaire.

A la 55e, sur un ballon en profondeur pour Alexandre Fernandes, Michael Roth revenait de justesse pour stopper l’attaquant qui partait affronter le gardien. 2 minutes plus tard, Matheus Oliviera tentait sa chance sur un coup franc des 25m. Son envoi passait juste à côté. A la 59e, c’était au tour de Fernandes d’échouer. Ce dernier, cette fois-ci à 20m, tirait sur la gauche du portier de Froideville.

Sûrement en manque de compétition, les 2 équipes baissaient logiquement le rythme. Il fallait attendre la 84e pour revoir une action dangereuse. Sinclair Quenum, le jeune latéral qui a fait un très bon match et dont son entente avec Kanga sur l’aile gauche va certainement faire reparler d’elle, profitait d’un espace pour s’engouffrer dans l’arrière-garde des pensionnaires de Pré-Camuz. Malheureusement pour lui, il trouvait sur son chemin Cédric Pahud. Ce dernier s’est encore mis en évidence sur une demi-volée de Sobreira Nascimiento bien repoussée. En revanche, le valeureux gardien ne pouvait rien faire, à la 90e, face à ce même joueur.

Dernier baroud d’honneur de Froideville

Alors que les spectateurs se dirigeaient déjà vers la magnifique buvette, Froideville faisait honneur au maillot en poussant lors des dernières secondes de la rencontre. Las, le ballon était dévié par un défenseur et sur le corner, le tir passait juste à côté. Pas de quoi avoir des regrets pour le capitaine Michael Roth : « Non, mais ça nous aurait fait plaisir de réduire la marque sur la fin, on a bien joué. Je suis content de l’équipe, elle a respecté les consignes. Nous avons montré du caractère. Les gars peuvent sortir la tête haute du terrain ».

Quant au FC Cheseaux, il a fait le travail, comme on pouvait s’y attendre. « Notre adversaire mettait énormément de densité devant le but. Il y avait 2 rideaux défensifs, ce qui poussait les joueurs à tenter des gestes compliqués ou des frappes lointaines. Si on relève le positif, on peut dire que l’on a eu la maîtrise du jeu sur l’ensemble de la rencontre, on a bien fait tourner Froideville. Aujourd’hui, la finalité était de gagner et de passer au prochain tour sans se mettre en difficulté, le job a été fait », analysait Gaetan Coguiec qui dirigeait pour la première fois le FC Cheseaux dans un match officiel.

FC Froideville-Sports – FC Cheseaux 0-4 (0-2)

Buteurs: 4e Kanga 0-1, 21e Fernandes 0-2, 53e Sobreira Nascimiento (penalty) 0-3, 90e Sobreira Nascimiento 0-4

Auteur