La coupe est de retour avec des affiches alléchantes

La coupe est de retour avec des affiches alléchantes

Comme les professionnels, et les rencontres de Coupe d’Europe, les clubs encore engagés en Coupe vaudoise des actifs, vont jouer leur avenir dans la compétition entre aujourd’hui et jeudi.

Le coup d’envoi des seizièmes de finale de la Coupe vaudoise sera donné à 20h du côté du Terrain des Crêts au Sentier. Présentation des rencontres de mardi.

FC Vallée de Joux (4e) – FC Concordia (2e) 20h

La Vallée de Joux se retrouve en seizièmes de finale après avoir éliminé au premier tour Vallorbe-Ballaigues II sur le score de 3-1. Au round suivant, l’équipe de Raphael Palomba s’est extirpé du piège d’Azzurri Yverdon. Une rencontre, durant laquelle les pensionnaires des Crêts se sont fait peur. En effet, après avoir mené 4-1, avec notamment, un doublé de Mirzet Mumiovic (son 3e but de l’exercice), le club de la Vallée s’est fait remonter à 4-3 à la 85e, mais le résultat est finalement resté figé sur se score. Actuellement 2e du groupe 4 de 4e ligue, les locaux vont devoir batailler ferme pour bouter hors de la compétition le FC Concordia qui évolue en 2e ligue.
Les Lausannois, au premier tour, se sont facilement défaits du FC Bottens (dont la première équipe a disparu depuis). Cette rencontre a été marquée par le doublé de Chadi Ate. Lors des 32es de finales, l’adversaire était tout autre avec la réception du FC Chêne-Aubonne au Bois-Gentil. Après l’ouverture du score de Malick Gehri sur penalty, Chêne a vu l’expulsion d’un de ses joueurs avant d’inscrire le but égalisateur une minute après. Finalement, Concordia s’est imposé aux tirs au but. En championnat, les Lausannois alignent les performances en dents de scie (Concordia domine Pied du Jura) et pointe à la 7e place du groupe 2. Il y a deux ligues d’écart entre ses adversaires. Le favori est Concordia, mais le déplacement au Sentier n’est jamais facile. Exploit ou logique respectée ?

FC Bosna Yverdon (2e) – FC Italia Nyon (3e) 20h15

Les Yverdonnois, après avoir éliminé La Sarraz Eclépens II 3-1 au premier tour, ont dû se retrousser les manches en 32es face à la deuxième garniture du Stade-Lausanne-Ouchy II. Victorieux 4-3, Bosna n’a jamais été mené au score. Mais le but victorieux de Alen Pipic Mirza, auteur d’un doublé, est tombé à la 92e minute. Toujours en cours en coupe, la troupe de Haso Suljic est à la peine en championnat avec le 12e rang du groupe 1 de 2e ligue. Cependant, dimanche passé, elle a remporté une rencontre à six points face à Grandson-Tuileries et est repassée au-dessus de la barre. La confiance serait-elle retrouvée du côté d’Yverdon ?
Il le faudra car en face, Italia, est en pleine bourre. En championnat, les Nyonnais réussissent, en effet, un bon début de championnat. Ils sont actuellement 3e à égalité avec le deuxième Ecublens. Le week-end dernier, ils se sont défaits de la première équipe de Prilly au Complexe de la Fleur-de-Lys. La performance est belle, car l’équipe lausannoise était encore en 2e ligue il y a quelques mois. Ce soir, Italia Nyon pourra certainement compter sur son buteur vedette Festim Rrahmani, auteur de quatre buts lors du tour précédent, mais qui est surtout le meilleur buteur du groupe 1 de 3e ligue avec 12 buts. La partie risque d’être serrée.

(Crédit photo: Clemi’s Touch)

FC Rapid-Montreux (3e) – FC Assens (3e) 20h30

Les deux équipes vont s’affronter dans le cadre d’un duel de 3e ligue. Pourtant, le destin des deux clubs est différent. Assens vient juste d’être relégué de 2e ligue, alors que Rapid est monté de 4e ligue. Ce dernier est actuellement 5e du groupe 2. Après un bon début de saison (match nul contre Vignoble et contre le leader Saint-Légier), les Montreusiens ont connu leur premier coup d’arrêt face à Vevey-Sports II avec une défaite 4-1 à domicile, mais après avoir éliminé deux clubs de 3e ligue lors des tours précédents, il est certain que la troupe d’Emmanuel Zaccaria sera prête à batailler.
Après un début de saison tonitruant (début de saison prometteur), Assens a égaré ses premiers points en perdant 2-1 face à Haute-Broye début octobre et en faisant match nul 3-3 contre Echallens Région II. Cependant, la troupe de Johann Spänni reste très bien placée. Elle est deuxième à trois points d’Iliria Payerne qui compte un match de plus. Ce duel, entre deux clubs qui jouent le haut du classement de 3e ligue, promet du spectacle.

 

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*