Coup de tonnerre à Samaranch

Coup de tonnerre à Samaranch

Les nuages noirs s’amoncelleraient-ils au sud de Lausanne? Oui pour sûr, car le comité du Stade-Lausanne-Ouchy annonce dans un communiqué de presse s’être séparé de son président Resul Sahingöz.

« Conformément aux statuts et suite à des divergences de vues sur l’orientation future du club, le FC Stade Lausanne Ouchy a pris la décision de se séparer de son président Resul Sahingöz contre son gré. » C’est par ces mots sobres que le club a fait connaître la scission avec son homme fort qui siégeait depuis l’été dernier. Le propriétaire de, notamment, Enzo Location « accepte cette décision et réitère son soutien au Stade-Lausanne ».

À moins de deux semaines du début du championnat de Promotion League, cette information fait l’effet d’une bombe dans le milieu du foot vaudois et national. L’annonce de l’octroi des licences pour la Challenge League devrait arriver ces prochaines semaines. Est-ce que le « SLO », large leader et candidat numéro 1 à la promotion, fera les frais de cette annonce? Est-ce que les ambitions restent les mêmes en l’absence de l’homme d’affaires aux ambitions peut-être un peu démesurées ? Réponses ces prochains jours du côté de Samaranch.

Développement suit…

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*