Concordia brisera-t-il la série de victoires d’Yverdon?

Concordia brisera-t-il la série de victoires d’Yverdon?

Mardi soir, la « deux » d’Yverdon affronte Concordia avec comme cadre les quarts de finale de la Coupe vaudoise. Malgré une ligue d’écart, la rencontre risque de se jouer sur des détails.

Il y a deux semaines, les deux équipes avaient été stoppées dans leur élan par la pluie à moins de 30 minutes du terme de la rencontre. A ce moment-là, le résultat était de 1-1, mais les Yverdonnois jouaient avec un homme de moins sur le terrain à la suite de l’expulsion de leur gardien Marc Roux. (25e). Ce soir, tout est à refaire dans la joie et la bonne humeur.

Concordia rêve de victoire pour son 100e

Sur le papier, Concordia est favori, au vu de sa position dans la hiérarchie de 2e ligue: 4e. De plus, les pensionnaires du stade de la Tuilière viennent d’aligner deux grosses victoires en championnat contre Jorat-Mézières (7-1) et Saint-Légier (3-1). L’attaquant vedette du club, Aliou Niang s’est distingué avec un quadruplé contre la formation de Léon Monod et un but contre la bande de Daniel Puce. Vainqueur de Malley (2e), Etoile-Broye (3e), Ecublens (2e) et Cugy (5e), le groupe de Pablo Soutullo veut continuer à rêver et espère soulever le trophée et participer à la Coupe de Suisse pour son 100e !

Yverdon: Série de 15 succès consécutifs

Quant aux Yverdonnois, ils n’ont rien à faire en 3e ligue. Depuis le début de la saison, ils ont remporté la totalité de l’enjeu 15 fois sur 16 possibles. Ils restent notamment sur 15 victoires consécutives (3 en Coupe et 12 en championnat). Ils n’attendent plus que les finales de promotion pour la 2e ligue, car « YS » compte déjà 12 unités d’avance sur le 3e, Chavornay, mais avec un match de plus. Le matelas est confortable, ainsi le groupe de Vagner Gomes peut se concentrer sur la Coupe vaudoise en patientant jusqu’au mois de juin. Après avoir battu La Sarraz-Eclépens II (3e), La Tour-de-Peilz (3e), Bussigny (3e) et Saint-Légier (2e), Yverdon espère gagner le droit de jouer contre Stade Nyonnais II (explication à la fin de l’article) en demi-finale.

Si, c’est le cas, la place le ticket pour la Coupe de Suisse se jouera entre les deux autres demi-finalistes, Genolier-Begnins et Pully, qui s’affronteront à La Rochettaz le mercredi 24 avril.

Pronostic de Vagner Gomes, entraîneur d’Yverdon II: Victoire 2-1 pour Yverdon

« Ça va être un match compliqué. Nous n’allons plus bénéficier de l’effet de surprise. Les deux coachs ont aussi pu analyser le jeu de chacun. Concordia est une très bonne équipe, bien organisée, avec de gros atouts offensifs. Nous allons devoir jouer tous les coups à fond, car Concordia, c’est très fort derrière (NDLR : Meilleure défense du groupe 2 de 2e ligue). Je suis conscient que nous ne sommes pas favoris, mais nous avons une très belle carte à jouer. »

Très démonstratif sur son banc de touche, Pablo Soutullo, entraîneur de Concordia, est plutôt calme à côté du football. (Crédit photo: Nadia Ferreira)

Pronostic de Pablo Soutullo, entraîneur de Concordia: Victoire de Concordia 

« Un 1-0 me conviendrait très bien »

Stade Nyonnais II s’impose sur tapis vert face à Stade-Lausanne-Ouchy II.

Le club de Samaranch a aligné un joueur qui a évolué dans le championnat de 1re ligue au mois d’août (interdit par le règlement). C’est donc le collectif de Yannick Tachet qui passe en demi-finale et qui attend son adversaire.


Les demi-finales:

Pully – Genolier-Begnins 24 avril à 20h

Stade Nyonnais II – Yverdon Sport II ou Concordia

Categories: Accueil, Coupe vaudoise

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*