FC Venoge

Back to homepage

Néo-promu, le FCV a remporté sa deuxième victoire consécutive samedi. Pied du Jura s’est en effet incliné 5-1, mais avec des circonstances défavorables.

Luis Rodrigues l’avait promis: la promotion en 2e ligue interviendrait dans les trois ans. C’est fait.

Quelle fin de match! Saint-Prex a loupé le penalty de la gagne à 1-1, avant de perdre son premier match de la saison.

Le match de mardi soir n’a pas laissé de place aux doutes, les hommes de Luis Rodrigues s’imposant 5-0. Termineront-ils premiers ou deuxièmes du groupe 3? Le dernier match face à Champagne en décidera. De son côté, le FC Vallée de Joux est toujours en danger de relégation, ce que personne ne croyait possible. Samedi, il faudra être costaud face à Champvent II.

Le FC Venoge peut se sentir floué et l’a fait savoir sur son blog, tant le penalty accordé à Porto pour le 1-1 paraissait discutable. Les Lausannois ont donc emporté un point pas forcément mérité, mais Robert Kok, expulsé en cours de match, devra s’en contenter. L’entraîneur néerlandais de Porto le sait, son équipe aurait dû gagner pour se retrouver en position favorable dans la course aux finales.

Ils l’ont fait! Les Payernois sont allés gagner à Penthalaz dimanche (0-1) grâce à un but de Valdrin Sefaj. Venoge, qui n’avait pas encore perdu jusqu’ici en 13 matches de championnat, conserve sa première place, mais voit Iliria revenir à trois points. Tout est donc relancé dans ce championnat, surtout que Porto Lausanne a gagné. Ce sera chaud jusqu’au bout.

Attention, gros choc ce dimanche à Penthalaz, à 15h! Le FCV, encore invaincu dans ce championnat, accueille son dauphin Iliria Payerne. En cas de victoire, l’équipe de Luis Rodrigues pourrait déjà préparer les finales. Iliria, six points derrière, a l’occasion de revenir tout près de la première place, mais pour cela, il faudra donc être la première équipe à faire tomber l’impressionnant FCV. Champagne (3e) et Porto (4e) sont eux à l’affût juste derrière Iliria. Bref, il va y avoir du sport. Notre sélection des points forts du week-end dans le football vaudois amateur.

Carlos Alberto Correia, d’un plat du pied parfait, a inscrit le seul but de la victoire du FCV à La Sarraz-Eclépens samedi soir. Ce derby a été engagé, comme on l’attendait, et Venoge a parfaitement mérité sa victoire face à une très jeune équipe de La Sarraz, logiquement encore en phase d’apprentissage en 3e ligue. Toujours invaincus en championnat, les hommes de Luis Rodrigues ont de quoi largement voir venir dans ce groupe 3.

L’apprentissage de la 3e ligue est compliqué pour le néo-promu, qui mise sur un contingent quasiment exclusivement régional. Il n’y aura pas de changement majeur à la trêve, tout le monde au sein de ce fort sympathique club voulant aller chercher le maintien avec ses propres forces. Coup de projecteur sur une équipe qui le mérite grandement.

Le choc au sommet du groupe 3 de 3e ligue a accouché d’un 0-0 finalement très équitable. Aidé par la bise, Venoge a réalisé une grosse première mi-temps, frappant deux fois sur la barre par Mustapha Jakaj et Toni Pereira. Après la pause, Porto a pris les choses en main et Eriton Ramos a également trouvé la transversale. Match nul logique, donc.