FC Venoge

Back to homepage

Ce premier tour de la Coupe vaudoise a donné lieu à beaucoup d’émotions. La rencontre entre Epalinges et Venoge fait partie du lot avec ses huit buts. Il a fallu les penaltys pour départager les deux équipes et, à ce petit jeu, c’est le pensionnaire de 3e ligue qui s’en est sorti. Miracle.

Combattif jusqu’au bout, le FC Venoge a fini par être relégué en 3e ligue. Entraîneur depuis 2013, Luis Rodrigues quitte le navire.

Mené 2-0 par Grandson-Tuileries, le FC Venoge est parvenu à revenir et récolter un point. Celui-ci permet aux hommes de Luis Rodrigues d’espérer le maintien en 2e ligue.

Renens, sans jouer, est assuré de terminer dans le duo de tête. Forward Morges, à la suite de sa victoire face à Gland, se rapproche des finales en compagnie de Saint-Prex. Venoge s’effondre contre Crissier et se retrouve en mauvaise posture.

Mardi soir, les surprises étaient au rendez-vous. Footvaud fait un tour d’horizon de trois rencontres qui ont accouché de résultats inattendus.

Au FC Venoge, l’inquiétude n’existe pas. Malgré une position périlleuse au classement du groupe 1 de 2e ligue, les dirigeants gardent la tête froide en regardant vers l’avenir et la saison prochaine.

Mené au score à deux reprises, le FCV a trouvé les ressources pour recoller face à Chêne Aubonne. Rien ne sera facile pour les hommes de Luis Rodrigues ce printemps, mais ceux-ci peuvent toujours compter sur les valeurs qui font leur force.

Jamais dans toute son histoire, y compris avant la fusion, le FCV n’avait été leader de 2e ligue. C’est le cas aujourd’hui, mais Mark Waldmann et ses coéquipiers ne veulent pas penser à demain. Parce que demain, c’est loin.

Vainqueur 1-2 à la 90e sur le terrain du FC Grandson-Tuileries, le néo-promu n’en finit pas de grimper au classement, étant désormais troisième!

Néo-promu, le FCV a remporté sa deuxième victoire consécutive samedi. Pied du Jura s’est en effet incliné 5-1, mais avec des circonstances défavorables.