FC Thierrens

Back to homepage

Belle performance du FCT mercredi dans son antre du Grand Marais! Les Joratois ont accroché le co-leader, le FC Portalban/Gletterens (1-1). Après avoir encaissé l’ouverture du score, ils ont réagi grâce à leur avant-centre Nelson Longo. Les poursuivants ayant tous fait des points, la barre n’est qu’à trois points, mais Thierrens s’est rassuré.

Un doublé de Valentin Dupuis a permis aux hommes de Jean-Philippe Karlen de mener de deux longueurs dans le Jorat, avec que Thibaud Chevalley ne redonne espoir aux Thierranais. Un but de Lyazid Brahimi en fin de match a définitivement offert la victoire aux visiteurs, qui conservent leur place de leader.

Incapables de battre Colombier en jouant pourtant à 11 contre 10 durant la majeure partie du match, les Joratois ont concédé leur quatrième match nul en six journées. Le point positif? Ils ne perdent pas. Mais en ne parvenant pas à prendre trois points, ils ne décollent pas au classement et sont désormais plus proches des places de relégables que du haut du classement.

Cyril (20 ans, à droite) et Grégory (24 ans) ont signé en 2e ligue inter pour la saison à venir. Ils sont les premiers renforts du FC Thierrens et tenteront de franchir un palier le plus vite possible, eux qui étaient les leaders d’un AS Haute-Broye qui devra désormais se reconstruire. Le FCT, lui, intégrera ses deux recrues le plus vite et le mieux possible.

Après deux saisons compliquées à Malley, l’ancien entraîneur d’YS se voit offrir l’occasion de rebondir dans une équipe compétitive. Un joli challenge pour lui et le FCT est convaincu d’avoir fait le bon choix, notamment pour intégrer de plus en plus de juniors. L’effectif thierranais est de très bonne qualité, mais doit se renouveler. Ce sera la mission de Benoît Pythoud. Son successeur à Malley? Luigi Saporito.

Cinquième la saison dernière, troisième cette année: le bilan de l’entraîneur du FCT est impeccable. Il a pourtant décidé de s’en aller, sans avoir de nouveau club à l’horizon. Une décision qui en a surpris plus d’un au Marais, mais qu’il assume à 100%, convaincu de faire le bon choix. Le nom de son successeur n’est pas encore connu.

Les hommes de Paulo Diogo n’ont pas tremblé jeudi soir pour éliminer Farvagny-Ogoz (3-0). Il leur reste un match à domicile, face à Colombier, pour accéder au tour principal de la Coupe de Suisse 2015/2016. Largement jouable. Thierrens, lui, s’est facilement imposé à Montreux (0-6).

5-0! Quatre jours après avoir battu Bümpliz 3-0, Renaud Freymond et ses coéquipiers ont fait encore plus fort en giflant des Fribourgeois pourtant confortablement installés en milieu de classement. Le FCT, qui n’a pas encore encaissé le moindre but en 2015, signe son troisième succès consécutif et se retrouve désormais à six points du leader Bulle… qu’il va visiter samedi!

Après plusieurs semaines consacrées à un nouveau millésime très réussi de sa fameuse Revue, le FCT part à l’assaut d’une année 2015 qui s’annonce riche en défis. Le club du Jorat restera fidèle à sa politique: pas de transferts glorieux, mais la progression de jeunes éléments du club, à l’image de Luc Martin et de Thomas Séchaud, qui passent de la II à la I. Guillaume Pasche (photo) est le nouveau responsable des actifs.

Thibaud Chevalley, énorme lors de ce premier tour, et le FCT sont troisièmes à la trêve. Le Stade Payerne, néo-promu, passera l’hiver en 8e position, six points au dessus de la barre. Le bilan est donc positif pour les deux clubs vaudois du groupe 2, même si Payerne peut regretter certains points perdus alors qu’il menait au score. Notre regard sur leur première partie de saison, en six points.