FC Thierrens

Back to homepage

Revenu de 3-0 à 3-3, Savigny-Forel s’est fait crucifier en fin de rencontre par le FC Thierrens II. Retour sur une partie dantesque.

En cette fin de championnat, la lutte pour la relégation bat son plein dans le groupe 2 de 2e inter.

Dans le ventre mou du classement de 2e liguer inter, le FC Thierrens n’est qu’à cinq points d’une place dans le trio de tête. Prudent, le club pense d’abord à se sauver le plus rapidement possible.

Le FCT accueille Genolier-Begnins pour son premier match de l’année à domicile. Vaincus au Locle, face à Ticino, le week-end dernier, les points commencent à valoir chers pour les Thierranais, avant-derniers. Dans un affrontement où les émotions pourraient rapidement prendre le dessus, l’occasion est belle de laisser parler les fameuses valeurs du Jorat.

Guillaume Pasche, 31 ans, devient entraîneur de la première équipe. Il sera assisté d’une autre légende du Jorat, Jérôme Ruch. Cédric Martin reste dans le staff.

Nasuf Demiri a marqué et le FCT est allé chercher un succès ultra-précieux dimanche à Chavannes (0-1). Dardania, dominateur, peut avoir des regrets.

Le nouvel entraîneur du FCT avait commencé par deux victoires, mais a subi son premier coup d’arrêt dimanche à Echichens (3-1).

L’équipe de Guy Favre et Cédric Martin devrait jouer avec deux pointes. Mais le duo Ruch-Longo va avoir de la concurrence.

Le maintien à peine acquis, le président Maurice Séchaud et son comité ont officialisé l’arrivée de leur nouveau technicien. Il s’agit de Cédric Martin (Ursy), lequel officiera en duo avec Guy Favre, déjà en place. Jean-Benoît Schüpbach reste proche du club et officiera désormais comme consultant, sans contrainte de temps.

Quelle démonstration de coeur et de courage des Thierranais encore une fois! Fidèles à leurs valeurs, les Joratois sont allés s’imposer sur la pelouse synthétique du Locle (2-3) samedi et ont validé leur maintien, sans avoir besoin de qui que ce soit d’autre. Ils ont bien fait, d’ailleurs: en cas de match nul, ils auraient été relégués. Jérôme Ruch et ses copains ont donc tremblé jusqu’à la dernière seconde, avant de pleurer des larmes de soulagement: ils sont officiellement maintenus!