FC Stade Nyonnais

Back to homepage

Plus personne n’arrête Forward Morges! Les hommes de Vagner Gomes ont fait plier la II du Stade Nyonnais (2-0) et viennent d’enchaîner un troisième succès en autant de rencontres depuis la reprise.

« Le Quotidien de La Côte » a annoncé mardi le départ de l’entraîneur italien de Colovray, arrivé en début de saison. Une révélation très surprenante, confirmée à regrets par l’intéressé.

Cinquième victoire en sept matches pour Osni Mutombo, Vittorio Bevilacqua et Oliver Maric. Et si Nyon devait se mettre à y croire vraiment?

« La Côte » annonce la signature du milieu de terrain genevois Xavier Hochstrasser à Colovray.

L’équipe de Michel Tachet et Bruno Gorret jouera son ticket pour la 2e ligue dimanche à Aigle (15h30).

Le technicien tessinois est de retour! Depuis son départ d’Yverdon Sport, en avril 2015, les contacts et les rumeurs se sont multipliés, sans déboucher sur rien de concret. Mais ce jeudi, la nouvelle de son arrivée au Stade Nyonnais a été révélée par « 24heures.ch » et il s’agit assurément d’un changement de style pour le club de Colovray. Après Sébastien Bichard, parti à Team Vaud M18, voilà donc « Don Vito » assis sur le banc du troisième meilleur club vaudois.

Non, les finales ne sont pas encore officiellement atteintes. Mais avec trois points d’avance sur Gingins et un classement fair-play bien meilleur, il faudrait un cataclysme pour que le Stade Nyonnais ne dispute pas les play-off de 3e ligue. Dimanche, à Colovray, Raël Lolala, auteur du 1-0, et ses coéquipiers ont livré un grand match face à Gingins, s’imposant 3-1.

Emiliano Etchegoyen est la recrue la plus spectaculaire annoncée par le club de Colovray ce samedi. Le défenseur italo-argentin de 24 ans arrive du FC Bienne et devrait occuper une place de leader, dans une équipe qui en manque cruellement. Gabriel Cuénoud arrive d’Azzurri 90, tandis qu’un attaquant croate, Stipe Simunac, et un milieu de terrain serbe, Ivan Doric, viennent également renforcer l’équipe de Sébastien Bichard.

Auteur de 22 réalisations en 2015 avec Dardania, le buteur en série s’en va deux échelons plus haut, au Stade Nyonnais. En Promotion League, il tentera de s’imposer et de lancer sa carrière, lui qui, à 22 ans, veut simplement jouer le plus haut possible et voir où sont ses limites. Son talent et son sens du but ne font pas de place au doute. A suivre attentivement.

Battus à Bâle et le phénoménal Samuele Campo samedi (5-2), les jeunes Nyonnais passeront l’hiver tout près de la barre. Dommage, car leur début de championnat semblait pouvoir leur faire espérer mieux. Leur manque de concentration leur a coûté des points. Oui, il y a des circonstances atténuantes cette année, mais il est temps de penser à se sauver.