FC Stade Nyonnais

Back to homepage

Auteur d’une entame de match catastrophique, SLO, sans son entraîneur Andrea Binotto, suspendu, a ramé pour revenir au score. En vain. Succès logique du Stade Nyonnais.

Pensionnaire de Promotion League, Stade-Nyonnais s’est incliné face à Thoune qui évolue en Super League.

Deuxième du classement de Promotion League, à deux encablures de Kriens et de ses 29 points, le club phare de La Côte est mûr pour briguer une place en deuxième division.

Dimanche dans l’après-midi, le terrain de Grand-Vennes, a été le théâtre d’un spectacle peu habituel. La rencontre de 2e ligue entre la lanterne rouge, Lausanne Nord Academy, et le FC Stade Nyonnais II, a été interrompu à la 88e. Témoignages.

Le FC Chêne Aubonne de Roland Schaer recevait la « deux » du FC Stade Nyonnais, en clôture de cette 3ème journée dans le groupe 2 de deuxième ligue. L’affiche était alléchante, puisque les deux équipes ont pour habitude de proposer un football de qualité. Et pour ajouter du suspense avant la rencontre, les deux équipes étaient encore invaincues cette saison.

Mercredi 16 août, Yverdon-Sport se déplaçait au stade de Colovray pour défier le Stade Nyonnais, jusque là invaincu. Une rencontre menée tambour battant par les hommes d’Anthony Braizat dans le cadre de cette troisième journée de Promotion League.

Mercredi, le FC Stade Nyonnais recevait le FC Stade-Lausanne-Ouchy au Colovray dans le cadre de la première journée de Promotion League. Une rencontre facilement remportée par les hommes d’Oscar Londono.

Plus personne n’arrête Forward Morges! Les hommes de Vagner Gomes ont fait plier la II du Stade Nyonnais (2-0) et viennent d’enchaîner un troisième succès en autant de rencontres depuis la reprise.

« Le Quotidien de La Côte » a annoncé mardi le départ de l’entraîneur italien de Colovray, arrivé en début de saison. Une révélation très surprenante, confirmée à regrets par l’intéressé.

Cinquième victoire en sept matches pour Osni Mutombo, Vittorio Bevilacqua et Oliver Maric. Et si Nyon devait se mettre à y croire vraiment?