FC Stade Lausanne-Ouchy

Back to homepage

Mobulu M’Futi a marqué, le SLO a battu Azzurri (2-0) et atteint mathématiquement les finales de promotion! C’est officiel, les hommes d’Andrea Binotto joueront les play-off pour la deuxième fois d’affilée, avec une vraie chance d’ascension. Les Lausannois ont en effet encore pris une dimension supplémentaire par rapport à l’année passée, qui les avait vus échouer face à Kriens. Azzurri, de son côté, se retrouve en position délicate, à trois journées de la fin.

Menés 2-0 et réduits à dix en première mi-temps à la suite de l’expulsion de leur gardien Robin Enrico, les Stadistes se sont imposés 2-4 dans le choc au sommet à Bavois. Une performance d’ensemble phénoménale et une prise de risque maximale (et payante) de leur entraîneur Andrea Binotto a permis aux Lausannois de marquer les esprits. Un joueur à sortir du lot? Sonny Kok, auteur de deux buts et d’un assist. Pour Bavois, le coup est très rude.

Le SLO inaugure notre série consacrée au bilan des sept clubs vaudois de 1re ligue cet automne. Après avoir mis un tout petit peu de temps à digérer les finales de la saison dernière, et avoir commencé le présent championnat avec deux défaites, Ahmed Mejri et les Lausannois ont enchaîné avec onze matches sans défaites. Alors, retour en finales dans quelques mois?

Quelques jours à peine après sa douloureuse éviction du FC Bussigny, l’ancien attaquant du LS a accepté le sympathique challenge proposé par le club de Vidy. Il s’y occupera des E et des F, dans un rôle de responsable technique « de terrain ».

Incapables de se montrer dangereux devant les buts du SC Kriens samedi, les Lausannois n’ont jamais eu la moindre chance d’inscrire le but qui leur aurait permis d’accéder à la Promotion League. Ce sont au contraire les Lucernois qui ont fait la différence en contre, en toute fin de match, s’imposant 1-0 devant 1800 spectateurs déchainés. Fin du rêve et d’une belle saison.

Menés 0-2 par Gossau après onze minutes à Vidy, Fabian Geiser et ses coéquipiers se sont imposés 3-2! Le but splendide d’Andreas Soos à la 87e a offert la qualification pour le dernier tour des finales à des Lausannois extraordinaires en deuxième période. Ils affronteront Kriens dès mercredi (19h45) à domicile. Quel exploit!

Les Stadistes ont réalisé le match parfait en allant gagner 0-3 sur le terrain d’Azzurri 90, grâce notamment à un doublé de Quentin Rushenguziminega (photo). Sur le terrain de leur meilleur ennemi, ils se sont permis de rester en tête encore une semaine et se rapprochent des finales. Azzurri, qui s’estime floué par l’arbitrage, a remporté 8 points en 8 matches au deuxième tour.

C’est fait! Le Stade est de retour en 1re ligue, neuf ans après l’avoir quittée! En s’imposant samedi à Dardania (0-3) grâce à un triplé de Quentin Rushenguziminega, Nicolas Tebib et ses coéquipiers ont enfin atteint leur but.

Les joueurs d’Andrea Binotto se sont imposés à Malley (0-3) et ont appris la défaite de Sierre. Ils ont six points d’avance sur les Valaisans et sept sur Vevey, qui joue dimanche. Ils sont plus proches que jamais de la 1re ligue.

Emmenés par un Brice Ngindu (photo) absolument énorme, les Stadistes ont fait trembler le FC Zurich en 1/16e de la Coupe suisse. Ils ont mené 2-1 jusqu’à la 74e, avant de craquer, au terme d’un superbe match.