FC Stade Lausanne-Ouchy

Back to homepage

Depuis longtemps au club des bords du Léman, Alexandre Badibanga reprend un nouveau rôle: entraîneur de l’équipe réserve du Stade-Lausanne. Directeur sportif, Yagan Hiraç sait que le comité a fait le bon choix avec cette nomination.

Portier numéro 1 de la formation de Jean-Michel Aeby, Kevin Martin fait part de son désarroi, mais reste motivé pour la saison qui commencera le 8 août. Il évoque cette période spéciale de confinement et aussi le renouveau de footvaud.ch.

Pour sa première apparition « à domicile », la formation dirigée par Andrea Binotto n’a pas su exploiter ses occasions pour cueillir ses premiers points en Challenge League. Elle s’est inclinée 2-1 contre Winterthur devant 450 spectateurs.

Stade-Lausanne-Ouchy a commencé ses emplettes estivales avec l’engagement du meilleur buteur de Promotion League, Karim Chentouf. Ce dernier fait donc son retour en Challenge League après 8 ans d’absence.

Centre venu de la droite et reprise instantanée qui finit au fond des filets. Rémi Berkani qui vient de fêter sa majorité, a marqué de son empreinte le match de Coca-Cola Juniors League entre Stade-Lausanne et Yverdon.

Samedi en fin de journée, les hommes d’Andrea Binotto ont fêté leur promotion sur le terrain en battant Breitenrain (2-1). Aujourd’hui, ils ont remporté peut-être leur plus grande bataille avec l’obtention de la licence pour jouer en Challenge League.

La neige a été l’invitée surprise des demi-finales de la Coupe vaudoise. Deux rencontres n’ont, en effet, pas pu aller jusqu’à leur terme, alors que Pully et la « deux » de Stade-Lausanne passent au prochain tour. Tour d’horizon.

Retour en chiffres sur la 18e journée de Promotion League.

A quelques heures de la reprise du championnat de Promotion League, Vartan Sirmakes, président du Stade Nyonnais et nouvel investisseur auprès de Stade Lausanne a accepté de répondre à nos questions avec sincérité. Extraits.

L’actualité brûlante de la Promotion League et la collaboration entre les deux « Stades » a fait réagir le président d’Yverdon, Mario Di Pietrantronio qui s’indigne de ces faits.