FC Pied du Jura

Back to homepage

Une semaine après son départ de Bavois II, le technicien de 35 ans a retrouvé un défi passionnant.

L’équipe de Bruno Chappuis est bien placée pour terminer cinquième du groupe 1 de 2e ligue, soit premier du championnat derrière l’intouchable carré d’as (Genolier-Begnins, LUC-Dorigny, Forward Morges et Montreux). Une juste récompense pour une formation qui sait se renouveler tout en gardant ses valeurs sûres. Invaincu depuis huit matches, Pied du Jura est récompensé pour sa politique de club impeccable.

Les Morgiens ont fait un bon match mardi à Colombier, mais ils n’ont pas su trouver la faille face à Nicolas Fuchs et ses coéquipiers. 0-0 dans le derby, donc, un résultat qui n’arrange pas du tout Forward, désormais en position défavorable dans la course aux finales. LUC-Dorigny, qui a dynamité Aubonne (5-1), reprend la main. La chance des Morgiens? Le calendrier très chargé des Lausannois d’ici à la fin de la saison.

Non,Pied du Jura (7e) et Crans (11e) n’ont pas fait honneur à leur rang. Ils ont fait beaucoup mieux que ça et se sont livrés corps et âme dans un match qui a constitué une magnifique vitrine pour la deuxième ligue. Hélas, tout deux ne pouvaient pas, dans le même temps, repartir avec les trois points de leur affrontement.

Christophe Ohrel peut avoir le sourire: son équipe a fait le spectacle dimanche au Parc des Sports, face à un FC Pied du Jura dépassé par les événements et pris à froid. Les Morgiens menaient en effet 3-0 après sept minutes dans ce derby! Les supporters de Pied du Jura, venus nombreux, ont dû noyer leur chagrin.

Bruno Chappuis a apprécié la prestation de ses joueurs mercredi soir, eux qui se sont imposés 2-3 grâce à un but à la dernière minute de Michaël Martinez. Ces trois points font énormément de bien au FC Pied du Jura, qui voit la zone dangereuse s’éloigner avant d’aller jouer à Gland ce dimanche.

Il n’a pas manqué grand-chose à Simon Fuchs et à ses coéquipiers pour sortir Münsingen samedi. Battus 1-3, les hommes de Bruno Chappuis ont montré un beau visage face aux Bernois de 1re ligue. Pas suffisant pour passer, malheureusement, mais ils auraient largement pu égaliser après le 1-2 de Samy Laubscher en début de deuxième période. Frustrant.

Un coup-franc magnifique de Nicolas Montangero en fin de match a permis aux siens de s’imposer 2-1 face à Forward jeudi. C’est officiel, les Morgiens passeront une saison de plus en 2e ligue. Concordia, sans jouer, est le grand gagnant de la journée. Les Lausannois sont à 99% en finale.

Le buteur de 34 ans a surgi à la 90e pour qualifier « PDJ » pour la première finale de Coupe vaudoise de son histoire. Un but tout en détermination, qui a permis à l’équipe de Bruno Chappuis de renverser une demi-finale bien mal engagée. Pully a inscrit le 1-0 à la 80e, avant de craquer. Le trophée se jouera le dimanche 24 mai à Echandens, face à l’US Terre Sainte II.

Julien Bauer a réalisé l’arrêt qu’il fallait lors de la séance de tirs aux buts pour permettre à son club de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe vaudoise. Assens, auteur d’une bonne deuxième période, est donc tombé, mais a gagné quelques certitudes pour le championnat. Pied du Jura défiera Pully ou Vallorbe en demi.