FC Pied du Jura

Back to homepage

En disposant de Pied du Jura, la troupe lausannoise s’est offert un petit bol d’air pour la suite. Mais le maintien en 2e ligue reste l’objectif majeur des deux équipes. 

Actuelle 13e du groupe 1 de 2e ligue, l’équipe de Giovanni Vavassori compte sur sa cohésion pour assurer le maintien.

Adrien Fuchs (à gauche) a frappé deux fois et Pied du Jura a dynamité Bavois II. En route pour les quarts!

Les deux formations se sont séparées sur un très spectaculaire 3-3 dimanche à Apples.

La promotion de Saint-Prex en 2e ligue a eu un effet de domino, avec la montée de l’équipe de Simon Fuchs et Yann Godat en 3e ligue. Challenge accepté!

Une semaine après son départ de Bavois II, le technicien de 35 ans a retrouvé un défi passionnant.

L’équipe de Bruno Chappuis est bien placée pour terminer cinquième du groupe 1 de 2e ligue, soit premier du championnat derrière l’intouchable carré d’as (Genolier-Begnins, LUC-Dorigny, Forward Morges et Montreux). Une juste récompense pour une formation qui sait se renouveler tout en gardant ses valeurs sûres. Invaincu depuis huit matches, Pied du Jura est récompensé pour sa politique de club impeccable.

Les Morgiens ont fait un bon match mardi à Colombier, mais ils n’ont pas su trouver la faille face à Nicolas Fuchs et ses coéquipiers. 0-0 dans le derby, donc, un résultat qui n’arrange pas du tout Forward, désormais en position défavorable dans la course aux finales. LUC-Dorigny, qui a dynamité Aubonne (5-1), reprend la main. La chance des Morgiens? Le calendrier très chargé des Lausannois d’ici à la fin de la saison.

Non,Pied du Jura (7e) et Crans (11e) n’ont pas fait honneur à leur rang. Ils ont fait beaucoup mieux que ça et se sont livrés corps et âme dans un match qui a constitué une magnifique vitrine pour la deuxième ligue. Hélas, tout deux ne pouvaient pas, dans le même temps, repartir avec les trois points de leur affrontement.

Christophe Ohrel peut avoir le sourire: son équipe a fait le spectacle dimanche au Parc des Sports, face à un FC Pied du Jura dépassé par les événements et pris à froid. Les Morgiens menaient en effet 3-0 après sept minutes dans ce derby! Les supporters de Pied du Jura, venus nombreux, ont dû noyer leur chagrin.