FC Orbe

Back to homepage

Attention, derby électrique en vue! Le FC Champvent (12e, 12 points) accueille le FC Orbe et Fabio Cerqueira (13e, 8 points) dimanche au Battoir. Ce match sera le premier de Florian Simonin à la tête du FCC, mais, surtout, il donnera de précieuses indications sur l’avenir. Champvent va-t-il prendre sept points d’avance et se donner de l’air? Ou le FCO va-t-il frapper un nouveau grand coup dans son opération maintien? Le coup d’envoi a été avancé à 13h en raison de la proximité du match entre Le Mont et Lausanne (15h à Baulmes). Tous nos points forts du week-end dans le football amateur vaudois ici.

Le fantasque, mais efficace, gardien John Monoke a sauvé un point pour le FCO en fin de match dimanche (2-2). Les hommes de Bruno Gomes sont toujours invaincus en 2016, eux qui n’ont qu’une idée en tête: se maintenir en 2e ligue. Ils ont toujours du retard, mais l’optimisme est de mise. On le pressentait, on le sentait, mais désormais on en est sûrs: l’espoir est revenu au Puisoir!

Ce n’étaient donc pas que des mots! Le FC Orbe de Bruno Gomes a bel et bien les moyens de s’en sortir dans ce championnat, lui qui a livré une prestation très courageuse face au leader, le FC Grandson-Tuileries, dimanche après-midi. Les deux équipes se sont séparées sur le score de 1-1.

Bruno Gomes (33 ans) a accepté le défi -compliqué- de s’occuper simultanément de la première et de la deuxième équipe du FC Orbe lors de ce deuxième tour! L’ancien défenseur central s’est fixé une double mission: maintenir la I en 2e ligue et faire monter la II en 3e ligue. Autant dire qu’il va s’engager au maximum au Puisoir dans les mois à venir, bien aidé par un staff renforcé. L’espoir est revenu au FCO.

Le FCO n’a pas perdu le match de la peur, dimanche au Puisoir. Bosna a certes ouvert la marque par Milos Pekic, mais les Urbigènes ont pu égaliser grâce à un penalty d’Edgar Alves en deuxième période. La barre est toujours à quatre points et cela aurait pu être largement pire sans une belle révolte en deuxième période.

L’entraîneur du club lausannois avait décidé de faire tourner mercredi soir au Puisoir, ne gardant que quatre titulaires par rapport au dernier match à Vallorbe. Le résultat? Plus que mitigé, puisque Concordia est reparti avec un 0-0 assez flatteur. Orbe, convaincant, a eu les occasions pour s’imposer face au finaliste de la saison dernière, qui voit désormais arriver les gros rendez-vous: Prilly, Grandson et Montreux à la suite!

L’ancien entraîneur de Saint-Prex et d’Azzurri, entre autres, succède à Pippo Vietri et Jérôme Boulaz. Il dirigera son premier match ce vendredi face à Concordia… si la météo le permet.

Karl Sinapayen, toujours aussi solide, a vu ses coéquipiers faire la différence en toute fin de match face à des Urbigènes impressionnants durant 80 minutes. Les hommes de Pippo Vietri, venus à douze, ont craqué physiquement face à Pully. Bonne nouvelle pour les Pulliérans: Yannick Favre sur coup-franc, Hervé Rickli et Hugo D’Aquino, trois de ses joueurs offensifs, ont marqué.

L’ACVF a rendu sa décision concernant le match arrêté de 2e ligue. Bex menait 0-3 au moment des faits. Gustavo Nafic écope en outre de huit matches de suspension, sanction définitive.

Le gardien brésilien, fidèle à son style fantasque, a permis au FCO de battre Bavois II (2-0) en match en retard mercredi au Puisoir. Décisif, notamment en début de partie, il a gardé son but inviolé face à une attaque qui venait de mettre neuf buts en deux matches. Orbe revient à trois points des finales, Bavois rentre dans le rang.