FC Lausanne-Sport

Back to homepage

Vainqueurs 0-3 au Brügglifeld lundi soir, Jocelyn Roux et Alexandre Pasche conservent leurs six points d’avance en tête de la Challenge League. Comme samedi dernier à Wohlen, le vestiaire a explosé de joie quelques minutes après le coup de sifflet final. Le LS a un état d’esprit exceptionnel, qui pourrait lui réserver d’autres grandes joies cette saison.

Jocelyn Roux (6 buts lors des 5 derniers matches!) et ses coéquipiers ont été invités à venir s’essayer à la récolte du raisin à Yvorne. Une bonne manière de passer un après-midi récréatif, mais aussi de passablement se chambrer entre joueurs et staff. Après 45 minutes de travail intense, l’attaquant du LS a gentiment accepté de répondre à nos questions.

Le LS multiplie les opérations pour retrouver le coeur des supporters du canton. Une évolution de mentalité qui va de pair avec la « régionalisation » de l’effectif. Plus que jamais, en tout cas depuis une vingtaine d’années, le club-phare du canton entend assumer ce statut et retrouver la place qui est la sienne dans le coeur des Vaudois. Avec succès? Les bases sont là, en tout cas. Ainsi que la volonté.

« QR 19 » s’est officiellement engagé avec le LS. Âgé de 23 ans, il retrouve la Pontaise, lui qui a été formé à Team Vaud avant de s’en aller marquer des dizaines de buts à Nyon, Echallens et, dernièrement, à Stade-Lausanne-Ouchy. Cette saison, il a scoré à 23 reprises, dont… 12 sur penalty. Au LS, il sera en concurrence avec Walter Pandiani, Jocelyn Roux, Andi Zeqiri et, peut-être, Andelko Savic.

Le Baulméran de 30 ans rejoint Xavier Margairaz parmi les recrues du club-phare du canton de Vaud. Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de football du canton, qui retrouvent une paire appréciée. Le LS marque des points parmi ses fidèles. Autre signature officielle, celle de Jocelyn Roux.

Un but de Kevin Dupuis a suffi au LS pour battre Le Mont samedi à la Pontaise, devant 1650 spectateurs. Les applaudissements ont été sincères pour des Lausannois qui ont montré un beau visage pour la première de Fabio Celestini. Avec 13 points d’avance sur leur adversaire du jour, ils ne sont plus concernés par la relégation.