FC La Sarraz-Eclépens

Back to homepage

Installé à la première place de 2e ligue interrégionale, le FC La Sarraz-Eclépens est en train de réaliser une belle série de six victoires en six matchs. Retour sur les raisons de cette belle réussite avec un homme qui aime son club: David Geijo!

Grâce à son passé de footballeur remarquable et remarqué, Patrick Isabella est un entraîneur écouté. Le FC Sarraz-Eclépens est sa 6e équipe en tant que coach.

Le challenge est à la hauteur de ses ambitions. Patrick Isabella entraînera La Sarraz la saison prochaine.

Avec David Geijo sur le banc, qui a remplacé Jean-Philippe Karlen pendant la semaine sur le banc, La Sarraz-Eclépens s’est imposé deux à un face aux Rivieristes.

En perte de vitesse en fin de premier tour, le club d’En Gravey a pris les choses en main cet hiver. Kevin Pianaro (photo) est l’un des nombreux transferts des Sarrazins, qui se sont donnés les armes pour se maintenir.

Mené 1-3, Echallens est revenu à 3-3 en toute fin de match samedi. La Sarraz laisse filer deux points, exactement comme la semaine dernière face à Azzurri. Rageant, forcément.

Le capitaine du FC La Sarraz-Eclépens a écourté ses vacances et défiera Schaffhouse dimanche à 15h30. En route pour l’exploit?

Aucun suspense ce samedi dans le match au sommet, où Portalban/Gletterens s’est incliné 5-2 face à un FC La Sarraz-Eclépens phénoménal. Portés par un Alex De Groot au sommet, les Sarrazins ont dynamité les Fribourgeois et ont obtenu leur ticket pour la 1re ligue, un niveau jamais atteint dans leur histoire. La fête promet d’être belle ce samedi En Gravey.

Jamais les Sarrazins n’ont évolué en 1re ligue de toute leur histoire. Ils ont toujours été ambitieux, mais ce sommet-là n’a jamais encore été atteint. Alors, ce samedi à 18h face à Portalban/Gletterens (2e), Elmedin Hasanovic et ses copains vont jouer plus qu’un match: ils sont à 90 minutes d’entrer dans l’histoire de leur club, grâce à leur entraîneur Jean-Philippe Karlen, l’homme de toutes les promotions. Car oui, ce samedi, il suffit d’un point à La Sarraz pour officiellement monter en 1re ligue. Encore faut-il le marquer.

Dimanche, Aleksandar Bozic (à gauche) n’a pas eu trop besoin de faire parler son génie: son FC La Sarraz-Eclépens a battu Thierrens (2-1) et a accentué son avance en tête du groupe 2 de 2e ligue inter. A trois matches de la fin, les Sarrazins comptent désormais quatre points d’avance sur Portalban/Gletterens, qui sera à La Sarraz dans dix jours. Et si c’était l’année des hommes de Jean-Philippe Karlen?