FC Jorat-Mézières

Back to homepage

Mardi soir, Jorat-Mézières et Renens ont partagé l’enjeu sur le score de 1-1. Ce résultat retarde l’attribution du titre de champion du groupe 1 de 2e ligue au club dirigé par Edin Becirovic.

Jorat-Mézières obtient un point et continue à croire au maintien.

Victorieux 10-2 de la deuxième équipe de Jorat-Mézières, Etoile Broye continue son sans faute dans le groupe 6 de 4e ligue.

L’ailier de Benfica a marqué deux buts et offert un assist à Sylvain Gétaz dimanche matin. Enorme match de sa part et première victoire du SLB cette saison.

Néo-promus en 2e ligue, les Joratois misent sur la relève pour s’en sortir, eux qui savent bien que la génération actuelle ne sera pas éternelle. Pierre-Alain Brülhart pilote cet ambitieux projet, qui a pour but de pérenniser le FCJM dans l’élite du football vaudois sans moyens financiers. Le maintien n’est pas encore acquis, mais est en bonne voie. Coup de projecteur sur un club qui le mérite.

Pascal Bettens (photo) est de retour et quand Jorat-Mézières a son capitaine, tout va mieux! Le défenseur central s’est même offert le quatrième but de son équipe, vainqueur 4-0 du FC Epalinges mercredi soir en match avancé. Le FCE restera à la dernière place encore quelques jours, tandis que le FCJM prend ses distances avec la barre. A noter un doublé de Francis Joye, de la tête, sur corner!

Tant le FCJM que Pied du Jura auraient pu l’emporter avec un peu plus de réalisme, dimanche à Mézières. Le 0-0 final est cependant un tout petit peu plus flatteur pour Francis Joye (photo) et ses coéquipiers, qui ont eu une ou deux occasions de moins que leur adversaire (ici Michaël Martinez). Bruno Chappuis attend une réaction de ses hommes, notamment sur le plan offensif.

Pierre-Alain Brülhart a ramené Jorat-Mézières en 2e ligue.
L’entraîneur neuchâtelois du FCJM a réussi son pari de rajeunir l’équipe tout en gardant une ossature d’expérience… et en restant compétitif! Vingt-quatre mois après la relégation en 3e ligue, Jorat est de retour dans l’élite du football vaudois et peut remercier Pierre-Alain Brülhart, un technicien qui s’est investi à fond, comme à son habitude. Le succès est venu le récompenser.

Le derby entre le FCJM et l’AS Haute-Broye a été bien moins engagé qu’au premier tour. Au final, Pascal Bettens, vaillant capitaine, a mené ses troupes à une victoire 1-0, acquise au cours d’un match qu’ils ont largement dominé. Joss Duvoisin a inscrit le seul but d’une partie à sens unique. Le FCJM est qualifié pour les finales.

Ecublens est allé s’imposer (0-1) à Mézières mercredi soir et peut remercier son gardien (à droite sur la photo). Impérial, il a tout sorti et permis à son équipe de revenir à cinq points de son adversaire du jour, donc de la deuxième place de finaliste. Le FCE, avec quatre victoires en quatre matches en 2015, peut toujours rêver à la remontée immédiate en 2e ligue.