FC Italia Nyon

Back to homepage

Mardi soir, les surprises étaient au rendez-vous. Footvaud fait un tour d’horizon de trois rencontres qui ont accouché de résultats inattendus.

Ce week-end, Italia Nyon s’est imposé 3-1 face au FC Genolier-Begnins 2. Lors de cette rencontre, Fabrizio Iandolo s’est permis d’inscrire un triplé avant de voir rouge.

Italia Nyon, qui compte jouer le haut du tableau du groupe 1 de 3e ligue, s’est fait peur dimanche contre Espagnol LS.

Comme les professionnels, et les rencontres de Coupe d’Europe, les clubs encore engagés en Coupe des actifs, vont jouer leur avenir dans la compétition entre aujourd’hui et jeudi.

La présidente du club de Marens a vécu une assemblée générale houleuse mardi soir, dont l’épilogue a été son départ avec effet immédiat après deux ans. Elle avait pourtant décidé de se représenter, mais à certaines conditions. Celles-ci semblaient inacceptables pour un membre de l’assemblée et la présidente a décidé de retirer sa candidature. Interview.

Les hommes de José David Caballero sont toujours en cours pour les finales de 3e ligue, après leur succès étriqué face à BRP II en ouverture de deuxième tour. Dimanche, ils se déplacent à En Bord avec quasiment l’obligation de gagner pour continuer à rêver aux finales. Leur entraîneur refuse cependant toute idée de pression et assure avoir une vision à long terme avec le club de Marens. Le tour d’horizon des points forts du week-end dans le canton, de Bussigny à Donneloye, en passant par Rolle, Rances et le FC Pied du Jura.

Un but d’Anthony Cataldo en début de match a suffi, mais que ce fut compliqué! Italia s’est imposé 1-0 et peut dire merci à son gardien Christian D’Antuono, qui a magnifiquement détourné un penalty et s’est fait l’auteur de plusieurs arrêts de classe en deuxième période. Italia est toujours leader, La Sallaz mérite sans doute mieux que sa 8e place.