FC Donneloye

Back to homepage

0-4! Les Oies se sont montrées sans pitié pour le FC Savigny-Forel mercredi soir. Sacha Margairaz, Hervé Vallotton (deux fois) et Jérôme Thomas ont scoré et le FCD a fait un pas de plus vers les finales de promotion, même si Echallens II est tout près derrière. De son côté, Savigny, 17 points au premier tour, n’en a marqué que deux en 2016…

Les Oies menaient 0-2 à la pause sur le terrain du FC Prilly II mercredi soir, grâce notamment à un Hervé Vallotton efficace, avant de se faire rejoindre en deuxième période. 2-2, score final, et deux points de perdus sur la route des finales. Le FC Echallens Région II se trouve à deux unités, à trois journées de la fin, mais avec un fair-play beaucoup moins bon.

Le buteur du FC Donneloye a dû attendre 90 minutes pour retrouver sa fille, le temps pour lui de délivrer une prestation de premier plan dans le choc du haut de tableau face au FCC. Les Oies se sont imposées 4-0 et envoient un signal fort au reste du groupe, une semaine après leur déconvenue à Echallens. Oui, Donneloye sera redoutable ce printemps, grâce notamment à la qualité de ses attaquants, « JT » en tête.

Capitaine d’YS au premier tour, joueur de Donneloye au deuxième! A 35 ans, Sacha Margairaz s’offre un nouveau défi, celui d’aider les Oies à retrouver la 2e ligue. Les contacts ont été établis alors que l’ancien joueur du LS accompagnait le FCD en camp d’entraînement ces derniers jours dans le cadre de son travail. Donneloye, sans trop y croire au début, l’a convaincu.

Les deux premiers du groupe 4 de 3e ligue n’ont pas pu se départager dimanche, devant une belle affluence. Le derby, très fair-play et très bien arbitré (aucun carton!), s’est terminé sur le score de 1-1 grâce à des buts de Yann Leuenberger pour les Oies et de Valentin Chuard pour les visiteurs. L’engagement et l’intensité étaient au rendez-vous entre ces deux clubs de tradition du football vaudois amateur.

La saison dernière, quelques semaines après sa relégation en 3e ligue, le FCD avait débuté avec une victoire, quatre nuls et trois défaites. Un handicap d’entrée, qui avait coûté cher au printemps pour les Oies, finalement troisièmes. Pas question de viser trop haut cette année, malgré les renforts arrivés, mais l’objectif sera déjà de bien débuter, histoire de pouvoir garder espoir le plus longtemps possible.

Le buteur de 40 ans quitte Epalinges pour préparer sa reconversion. Auteur de 11 réussites cette saison en 2e ligue, il a accepté la proposition du FC Donneloye (3e ligue) et travaillera en binôme avec Christian Leuenberger, sans oublier de marquer quelques buts.

L’équipe de David Tenthorey et de Christian Leuenberger a affronté une équipe d’Iliria fortement diminuée, samedi soir. La raison? La II jouait un match crucial en 4e ligue…

Turc Lausanne a passé un très sale quart d’heure dans le Nord vaudois, samedi. De la 75e à la 90e, des vagues incessantes sont venues s’écraser sur le but d’Alexandr Turenco, lequel a absolument tout repoussé, y compris un penalty de Mike Sesa. Les Lausannois ont ainsi obtenu un nul (2-2) miraculeux, qui comptera peut-être sur la route du maintien.

Le grand défenseur central du FC La Sarraz-Eclépens s’en va en 3e ligue. Les Oies se réjouissent de son arrivée, qui leur permet de croire encore un petit peu plus aux finales… même si leur retard par rapport à Haute-Broye et Jorat-Mézières reste le même. Il faudra combler huit points, en tout cas, pour accrocher une des deux premières places.