FC Bottens

Back to homepage

Cette semaine dans notre rubrique « Le point presse du week-end », nous avons invité l’entraîneur d’Atlantic Vevey, Bruno Dos Santos, pour évoquer le derby remporté contre Napoli Vevey II et Diango Malacarne, entraîneur de Bottens, qui a été battu lors du duel contre Poliez-Pittet avec son avant-centre au but!

Le site web de Footvaud a changé de style courant 2017, avec de nombreuses améliorations qui ne se voient pas au premier abord, mais qui facilite grandement le travail des journalistes, l’organisation et le plaisir des lecteurs. Voici une petite présentation de la société avec qui nous avons mené ce projet.

La championnat n’a pas commencé que le premier retrait a lieu. La première équipe du FC Bottens se voit contraint de retirer son équipe qui était membre du groupe 3 de troisième ligue.

Neuvième à la trêve en 3e ligue, quelques mois après sa relégation, le FCB ne s’est pas encore complètement remis de sa chute. Son nouvel entraîneur aimerait plus de valeurs de combat et se verrait bien attirer quelques renforts cet hiver. Les finales? Ce ne sera sans doute pas pour cette saison, mais l’essentiel est ailleurs.

Ludovic Sinopoli, parfaitement lancé en profondeur par Yannick Panchaud, a ouvert le score pour Bottens II à dix minutes de la fin. Les joueurs de Cédric Longchamp ont ensuite parfaitement tenu leur avantage grâce notamment à de solides parades de Mathieu Briguet, jeune gardien sorti des juniors. Bercher, candidat aux finales, compte 0 point après deux matches. Il faudra réagir.

Le FCB est relégué en 3e ligue, douze mois après une montée historique. La faute à un deuxième tour insuffisant (cinq points en 13 matches), mais aussi à un doublé de Sylvain Gétaz en dix minutes pour le FC Bursins-Rolle-Perroy. La victoire du BRP face à Concordia, acquise à la fin des arrêts de jeu, a en effet condamné Bottens à la chute. Cruel, mais il fallait bien un malheureux ce soir.

Giovanni Serratore (à gauche) a inscrit le but du 3-1, lui qui évoluait dans une position inhabituelle d’avant-centre samedi. Bursins-Rolle-Perroy s’est imposé dans ce véritable match de la peur et laisse la place de relégable à son adversaire du jour. Passation de pouvoir définitive? A Bottens de « chasser » maintenant, mais les deux équipes ont montré un beau visage samedi.

Le perdant du choc de samedi ne sera évidemment pas relégué en 3e ligue, mais il serait mieux d’éviter la défaite quand même! Alexandre Guignard et Julio Tejeda, les entraîneurs respectifs, ont tous deux annoncé leur départ pour cet été et aucun d’eux ne s’imagine partir sur une relégation. Tous nos autres points forts du week-end dans le football amateur vaudois.

Les hommes d’Alexandre Guignard ont peut-être perdu plus qu’un match, dimanche face à Benfica. Vaincu 4-1 à Chavannes, Bottens a, de plus, perdu son attaquant Marc-André Favre, sérieusement touché au bras. Le match a même été interrompu durant 35 minutes dans l’attente de l’ambulance. Il y a des dimanches matins où on ferait mieux de rester couché, ont dû penser les supporters du FCB…

Christian Panchaud (en blanc) avait le sourire lorsque son FC Bottens a été promu en 2e ligue à l’été 2014. Aujourd’hui, il est un président en colère contre le LS et Alain Joseph. La raison? La date du 24 avril, commune aux deux repas de soutien. Bottens y voit du mépris envers son club, Alain Joseph s’en défend et explique avoir été insulté au téléphone, ce que Christian Panchaud admet.