AS FC Napoli Vevey

Back to homepage

Il y a moins de trois mois, l’AS FC Napoli Vevey II a échoué à la 3e place de son groupe de 4e ligue. Pas résigné, l’équipe, entraînée par Josué Das Dores, repart au combat avec pas moins de huit arrivées dans le contingent.

Sous un temps capricieux, AS FC Napoli Vevey s’est imposé 3-1 face à son dauphin CS Ollon, après que l’arbitre ait distribué trois cartons rouges durant la rencontre.

Les Veveysans, emmenés par un bon Alex Santos, se sont imposés 4-3 face à Atlantic vendredi soir à La Veyre. Un succès logique, mais acquis en tremblant quelque peu face à un adversaire de qualité, bien que relégable. Napoli compte toujours quatre points de retard sur Saint-Légier (vainqueur d’Azzurri Riviera 6-1 dans le même temps), avant la grande explication du vendredi 13 mai.

David Schwendi ne veut surtout pas encore parler de 2e ligue, mais ne s’interdit pas d’y penser. A la trêve, son équipe est leader du groupe 2 de 3e ligue, avec neuf points d’avance sur le troisième! Il serait fou de ne pas croire aux finales, même après le retour de Micky Custodio à Montreux. Josué Das Dores (photo) est encore là, et les recrues sont nombreuses.

Les deux places de finalistes du groupe de la Riviera ont deux sérieux prétendants, qui ont respectivement 9 et 8 points d’avance sur le 3e, Atlantic Vevey. Mais La Tour-de-Peilz, Azzurri Riviera, voire Villeneuve, ont encore une chance. Derrière, la lutte pour le maintien fait rage. Roche semble décroché, mais n’abdique pas malgré ses 10 points de retard.

Le Stade Payerne II (photo) monte en 3e ligue, tout comme Genolier-Begnins II, Napoli Vevey et Grandson-Tuileries II. Ces quatre formations rejoignent Turc, Villeneuve, Champvent II et Ependes.