Chêne Aubonne est d’attaque au deuxième tour

Chêne Aubonne est d’attaque au deuxième tour

Au premier tour, le FC Chêne Aubonne a inscrit onze malheureux buts. Pire, Giovanni Vavassori a dû attendre la cinquième journée, et une défaite à Genolier, pour voir son équipe marquer un goal. Aubonne ne jouait pas forcément mal, mais ne marquait pas. « Il me manque un buteur », grinçait l’entraîneur de la lanterne rouge. Alors, cet hiver, un certain effort a été fait pour en attirer non pas un, mais deux. Et pas n’importe lesquels, s’il vous plaît, puisque Lamine Soumahoro et Sonny Kok ont débarqué au terrain du Chêne.

Déjà trois buts de plus au deuxième tour qu’au premier!

Si le deuxième est bien connu des terrains vaudois et que son talent l’a amené jusqu’en Challenge League où il n’était pas qu’un joueur de complément, l’Ivoirien a lui enquillé les buts avec Chênois et Perly-Certoux, en 2e ligue inter. Ces deux hommes-là, ensemble, ont révolutionné l’attaque aubonnoise, laquelle a déjà inscrit… 14 buts au deuxième tour, soit trois de plus que durant tout l’automne! Après le match de mardi soir, à Aubonne, Kok en est à six buts et Soumahoro à quatre. De là à dire que le duo de feu « Lamine » les défenses de 2e ligue, il n’y a qu’un mauvais jeu de mots que l’on ne s’autorisera pas à faire.

Chêne Aubonne n’a plus que quatre points de retard

Car oui, les deux hommes ont encore frappé mardi, sur l’un de ces terrains annexes de Colovray que le blond attaquant connaît bien, lui qui s’y est entraîné durant des années. Face au Stade Nyonnais II, qui avait vraiment aligné sa II, honneur en soit rendu à son staff et au comité du club, Chêne disputait le match de la peur. Les deux relégables jouaient gros et ont livré un match débridé, ponctué par sept buts. Et comme souvent en 2015, à la fin, c’est Aubonne qui gagne, grâce à un doublé de Sonny Kok et à un but de Lamine Soumahoro. En attendant les résultats de mercredi (Renens et Epalinges jouent), voilà la barre revenue à quatre points. Elle était à onze unités à la trêve…

Il a dit à Footvaud.ch

Giovanni Vavassori, entraîneur de Chêne Aubonne

On devait réagir, après notre défaite du week-end face à Genolier-Begnins. On ne peut pas se permettre d’égarer trop de points en route dans notre situation, même s’il en reste 21 en jeu. Aujourd’hui, c’est sûr qu’on devait gagner, pour se rapprocher de l’avant-dernier. Quand on est dernier, c’est déjà la première étape (rires). On est à un point d’eux, donc il faut leur passer devant, puis aller chercher l’avant-dernière place. Et là, on aura réussi. Bon, je ne dis que des évidences, pardon!

On s’est retrouvés menés au score ce soir, mais on a bien réagi. Ce que je regrette, c’est qu’on se remet en difficultés tous seuls, alors qu’on mène 1-3! On se déconcentre derrière, alors que j’ai les joueurs d’expérience qui font que ce genre de choses ne devrait, en théorie, pas exister. Eh, on ne peut pas mettre 4 goals à chaque fois pour gagner! On encaisse encore trop de buts, surtout qu’il s’agit vraiment d’erreurs bêtes et évitables. L’accent, je vais le mettre là-dessus à l’entraînement, vous pouvez me croire. Contre Grandson, on est menés 0-2, puis on revient. Contre le LUC, on prend trois buts! Contre Genolier-Begnins, quatre! Ce soir, trois! Et le plus fou, c’est que dans toute cette série, on prend sept points…

Ce soir, Sonny était là, car on a fait recours pour sa suspension. Il a pris quatre matches, mais on estime que c’est sévère par rapport à ce qu’il s’est passé. On n’est pas tout à fait d’accord avec le rapport de l’arbitre et on a bon espoir de voir sa suspension réduite d’un dimanche. Mais bon, Sonny ou pas Sonny, l’objectif reste le même: le maintien. Allez, oui, je le dis, c’est plus facile avec lui, mais ce week-end contre Gland, c’est sûr, il ne sera pas là et j’aimerais bien gagner quand même, hein. Qui on espère rattraper? Chavornay est sauvé, je pense. Il reste Renens et Epalinges, mais à quoi ça sert de « viser » un des deux? Il reste 21 points, il va falloir en faire le plus possible, c’est tout.

FC Stade Nyonnais II – FC Chêne Aubonne 3-4 (1-3)

Buts: 13e Louis Telesphore Amougou 1-0; 30e et 38e Kok 1-2; 45e Rafael Teixeira 1-3; 70e Louis Telesphore Amougou 2-3; 78e Soumahoro 2-4; 89e Ibush 3-4.

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.