Cette fois, la marche est vraiment haute

Cette fois, la marche est vraiment haute

Que les joueurs et le staff d’Aigle II nous pardonnent, mais on pense quand même que l’AF LUC-Dorigny est favori pour le match de mardi soir. On acceptera le chambrage (on commence à avoir l’habitude) et on peut déjà leur donner l’air pour leur chant de victoire: « Footvaud, il s’est trompé! ». On l’assumera avec le sourire, mais, avant le match, on maintient: cette fois, la marche est haute.

21 victoires en 22 matches depuis l’été 2015!

On ne veut surtout pas sous-estimer Aigle II et on serait fous de le faire. Depuis le début de la saison 2015-2016, il y a neuf mois, les hommes de Sébastien Limoli ont remporté 21 de leurs 22 matches, toutes compétitions confondues! En championnat de 3e ligue, ils en sont à 16 victoires et un match nul et, en Coupe, ils ont balayé les cinq équipes se trouvant sur le route avant cette demi-finale. Tout cela, on le sait, et on les a déjà félicités chaleureusement pour leur parcours. On va continuer à le faire, bien sûr, eux qui ont déjà quasiment validé leur billet pour les finales de promotion. où ils feront figure de grand favoris, comme Vallorbe-Ballaigues l’année dernière. Ce qu’ils accomplissent cette année est grand, mais pas encore phénoménal.

Un seul exploit cette saison, face à Pied du Jura

Pourquoi? Tout simplement parce que tout au long de cette saison, ils n’ont battu qu’une équipe vraiment meilleure qu’eux, le FC Pied du Jura. C’était en quarts de finale de la Coupe et c’était un exploit, face au finaliste de la saison dernière. Rien à dire, la performance est de taille, tout comme celle de battre deux fois le FC Saint-Légier en championnat, par exemple. Mais pour que l’on s’enflamme vraiment, que l’on crie au génie, il faudra battre LUC-Dorigny ce soir. Là, promis, on sortira les gros titres, mais la tâche s’annonce difficile pour les Aiglons, comme toujours privés des joueurs ayant évolué avec la première équipe, ne serait-ce qu’une minute.

Aigle II privé de plusieurs éléments de qualité

Et là, le coup est rude, car Aigle, après sa promotion en 2e ligue inter, a débuté son championnat avec quelques joueurs venus de la II juste pour faire le nombre dans les premiers matches. Mais vu qu’ils ont joué, même une seule minute, ils sont privés de Coupe vaudoise, le règlement est clair. Aigle II sera donc diminué, mais cette équipe a de sacrées ressources et un duo d’attaque qui pourrait jouer tous les jours en 2e ligue. Enis Iseni et Valjon Bajrami seront à surveiller de très près par les défenseurs du LUC ce soir.

Le LUC veut tout gagner cet été

Le LUC, justement, s’avance confiant, prêt à vivre une fin de saison riche en émotions. Vagner Gomes veut tout: les finales de promotion et la Coupe vaudoise, qui assurera la participation à la Coupe de Suisse l’année prochaine. Ce mercredi, il fera un peu tourner sans doute, mais ce n’est pas vraiment un problème tant son effectif est riche. Alors oui, si on a une pièce, on la met sur cet impressionnant LUC-Dorigny, deuxième de son groupe de 2e ligue et si ambitieux. Aux Aiglons de nous prouver le contraire.

Leur parcours

Premier tour

Yvorne (4e ligue) – Aigle II 1-3

Saint-Sulpice (3e ligue) – LUC-Dorigny 2-4

32e

Lonay (4e ligue) – Aigle II 0-4

Porto Lausanne (3e ligue) – LUC-Dorigny (2-3)

16e

Aigle II – Ecublens (3e ligue) 3-1

LUC-Dorigny – Bursins-Rolle-Perroy (2e ligue) 3-0

8e

Aigle II – Turc Lausanne (3e) 5-0

LUC-Dorigny – Boveresses (4e ligue) 6-2

Quarts

Aigle II – Pied du Jura (2e ligue) 2-0

Crissier (2e ligue) – LUC-Dorigny 0-6

Categories: Coupe vaudoise

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*