«Cette équipe est plus forte que celle de l’année dernière»

«Cette équipe est plus forte que celle de l’année dernière»

« Il y a eu trop de choses la saison dernière. A un moment donné, ce n’était plus du football, c’était le festival de Cannes. J’avais des acteurs sur le terrain. Aujourd’hui, j’ai des footballeurs. » Antonio D’Attoli avait promis qu’en cas d’échec dans l’objectif fixé la saison dernière, à savoir les finales et la promotion, tout le monde devrait assumer. « On fera les comptes à la fin », a-t-il souvent répété, alors qu’Azzurri peinait à enchaîner les bons résultats et s’est même retrouvé expulsé des finales suite à une ultime défaite à Bavois (3-2). Alors, le président d’Azzurri a tranché.

« Les joueurs ont joué contre l’entraîneur »

Alors que chaque personne que l’on croisait depuis quelques semaines pensait que Patrick Isabella ne serait plus l’entraîneur des Lausannois, Antonio D’Attoli a commencé par le confirmer, dès le lendemain de la défaite à Bavois. « C’est un bon entraîneur. Je vois ce qu’il fait la semaine, ses entraînements sont de qualité et je considère que tout n’est pas de sa faute. Il a fait des erreurs, je le lui ai dit et je l’ai dit sur votre site aussi. Mais la vérité, c’est que les joueurs ont joué contre l’entraîneur la saison dernière. Ça, vous pouvez l’écrire en toutes lettres. Ce qu’ils n’ont pas compris, c’est que je l’ai vu. Et ça, c’est un comportement qui n’est pas acceptable. » Le président a donc décidé que ce n’était pas à l’entraîneur de « sauter », mais à ses joueurs. La première pierre du contingent 2015/2016 est donc celle-là: l’entraîneur s’appelle Patrick Isabella.

« Je veux des gars qui ont envie de monter »

Et les joueurs, alors? Antonio D’Attoli a voulu construire une équipe soudée et travailleuse, loin de l’image que dégageait la formation du printemps. Il ne faut pas oublier, pourtant, qu’Azzurri était très solide en début de saison. Et ça, le président le sait bien: « Ce sont ces valeurs-là qu’il faut retrouver. Je veux des gars qui ont faim, qui ont envie de monter. A un moment, j’ai eu l’impression que les joueurs ne voulaient pas de la Promotion League. Moi, je veux y aller. Donc le club veut y aller. Donc je veux des joueurs qui veulent y aller. C’est aussi simple que cela et c’est ainsi qu’est construit l’effectif pour la saison à venir. »

Trois nouveaux gardiens

Alors, au rayon des arrivées? Déjà, tout est nouveau aux buts. Le titulaire devrait être Daniel Passera (Bavois), mais Dominique Quillet (Vevey) et Alan Cavin (Team Vaud) seront des concurrents sérieux. « Le petit Alan a été bon à Chiasso, il me plaît bien », commente le président.

Trois latéraux arrivent

Pour ce qui est de la défense, Vito Preite est de retour de Monthey (« Il a énormément progressé, je le trouve bien meilleur qu’il y a douze mois »), Rolling Iyeti arrive de Meyrin et Jacques Boma Liliba de Fribourg. Trois latéraux, donc, un poste où Azzurri était en déficit quantitatif en fin de saison dernière.

Stevo Gasic arrive de Stade-Lausanne

Au milieu de terrain, Azzurri accueille les milieux défensifs Adam Waidi (Team Vaud M21) et Marco Gabriele (Le Mont via Yverdon). Stevo Gasic (Stade-Lausanne), le très créatif joueur offensif, amènera lui sa technique et son exquise vision du jeu. Le jeune Nassuf Demiri arrive de Team Vaud via le FC La Sarraz-Eclépens.

Renato Rocha est de retour

Devant, Mickael Feghoul (15 buts en 2013/14, 6 en 2014/15). Attaquant français de 26 ans, il a joué dernièrement pour Granges et les Black Stars. Le retour le plus spectaculaire est celui de Renato Rocha. Auteur de 12 buts avec Bavois la saison dernière, il a décidé de quitter les Peupliers et retrouve donc Chavannes-près-Renens. Enfin, Juan Manuel Parapar arrive d’Yverdon et sera chargé d’amener (beaucoup) de vitesse sur les côtés. Dereck Isabella revient d’YS et postulera lui aussi à une place sur les ailes. Option vitesse et percussion, donc.

Dix départs

Au rayon des départs? Mickael Castejon (Vevey), Lyazid Brahimi (La Sarraz-Eclépens) ont déjà été annoncés dans leur nouveau club. Mobulu M’Futi, Jonathan Caeiro, Raphaël Walther, Christophe Meoli, Ali Kabacalman, Ayoub Rachane, Marlon Baluzeyi et Yann Jeanmonod le seront bientôt. Un mot d’Antonio D’Attoli sur ces départs? « Je tiens à préciser que Yann Jeanmonod reste comme entraîneur des gardiens. Il fait toujours partie du club, mais il ira jouer ailleurs, pour le plaisir. Pour le reste, je n’ai pas de commentaire à faire, sinon que j’aurais bien aimé conserver Ali Kabacalman, un jeune très prometteur. Il a décidé de s’en aller. Pour les autres, pas de commentaire personnel. Je leur souhaite bonne chance dans leur nouveau club, c’est tout. »

« Mentalement, footballistiquement et physiquement plus forts »

Si le président ne veut pas parler des autres clubs, que peut-il nous dire sur le contingent pour la saison à venir? « Je peux le dire haut et fort: on est plus forts que la saison dernière. Mentalement, footballistiquement et physiquement. Peut-être que l’équipe de la saison 2015/2016 est moins forte que celle de la saison 2014/2015 pour les concours de passements de jambes et de jonglages avec le talon, mais je suis sûr qu’elle est meilleure pour ce qui est du football. »

L’objectif? Il est connu et assumé

La dernière question? On en connaît déjà la réponse, mais on la pose évidemment quand même: quel sera donc l’objectif d’Azzurri? Comme attendu, le président vous fixe droit dans les yeux et lâche les mots que les autres ne formulent jamais: « On veut faire les finales. Et monter deux semaines plus tard. C’est cela, l’objectif de la saison. Et cette équipe-là va le faire. »

 

Le contingent 2015/2016

Gardiens: Daniel Passera, Dominique Quillet, Alan Cavin

Défenseurs: Hidajet Kastrati, Jacques Boma Liliba, Rolling Iyeti, Sébastien Meoli, Vito Preite, Michele Morganella, Luca Scalisi, Roberto Elefante.

Milieux de terrain: Stevo Gasic, Marco Gabriele, Adam Waidi, Demiri Wasnik, Piero Arena, Nicolas Marazzi

Attaquants: Micael Martins, Renato Rocha, Mickael Feghoul, Juan Manuel Parapar, Dereck Isabella.

Entraîneur: Patrick Isabella

Entraîneur-assistant: Bruno Imondi

Categories: 1re ligue

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.