Ces 80 jeunes joueuses vaudoises ont besoin de vous!

Ces 80 jeunes joueuses vaudoises ont besoin de vous!

Team Vaud Féminin existe depuis 2006 et le nombre de ses adhérentes n’a pas cessé de grandir depuis dix ans. Du coup, le nombre d’équipes a augmenté aussi, si bien qu’en 2011 a été créée l’Association Team Vaud Foot Espoir Féminin. Celle-ci a pour but de proposer à ces jeunes joueuses talentueuses un encadrement digne de leur niveau mais également de s’assurer que les jeunes filles puissent pratiquer le sport qu’elles affectionnent en ayant les mêmes droits que les garçons. A noter qu’en Suisse, cette association est unique en son genre.

En 2016,  l’Association fêtera les dix ans du Team Vaud Féminin et souhaite marquer son cinquième anniversaire d’existence à elle en mettant à disposition de nouveaux équipements à ses quatre équipes, soit plus de 80 joueuses. Une ambition bien légitime, mais qui a un coût. Au total, l’investissement est de plus de 15’000 francs. C’est pourquoi l’Association sollicite tous ses amis et toutes ses amis pour trouver 10’000 francs. Les 5000 restants? Ils seront financés par eux-mêmes.

Chaque personne est ainsi invitée à effectuer un don dans la mesure de ses moyens, entre 20 et 2000 francs, selon le principe désormais bien connu du « crowdfunding ». Pour le montant choisi, l’Association s’engage ainsi à offrir quelque chose en retour. Par exemple? Un don de 20 francs donne droit à un SMS personnalisé de remerciement par l’une des joueuses. Pour 80 francs, le donateur recevra une gourde, accompagnée d’une carte signée par Caroline Abbé, capitaine de l’équipe nationale suisse et parraine de l’opération. Et pour 1000 francs, le généreux ami du Team Vaud recevra deux invitations au repas des dix ans de l’Association. La liste n’est de loin pas exhaustive. Le don se fait de manière très aisée, en deux minutes à peine.

L’opération début cette semaine et durera 50 jours. Suffisant pour réunir les fonds? Footvaud tiendra ses lecteurs et lectrices au courant! Vendredi soir, déjà 1020 francs avaient été récoltés. Tous les détails en cliquant sur ce lien.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*