Le capitaine Yannick Favre envoie Pully en huitièmes de finale!

Le capitaine Yannick Favre envoie Pully en huitièmes de finale!

Incroyable Pully Football ! Contre toute attente, les Pulliérans ont renversé l’un des grands favoris de la coupe après un match tendu et haletant. C’est finalement Yannick Favre qui a porté un coup fatal au FC Forward-Morges de Damien Berger.

Morges avait pourtant très bien commencé

L’animation offensive des Morgiens était pourtant très active hier soir. La paire Texeira-Amougou, arrivée cet été d’Aubonne a fait du mal à la défense pulliérane. Au quart d’heure de jeu, un centre de Scarfo sur la droite trouvait la tête de Henry, et malgré l’arrêt de Golay, c’est… Nick Amougou, le renard des surfaces, qui avait bien suivi et qui ouvrait le score pour les pensionnaires du Parc des Sports. Les protégés de Damien Berger ont eu l’occasion de tuer le match dans les cinq minutes qui ont suivi, mais l’attaque morgienne a manqué de réalisme.

Morges n’a pas breaké, Pully en a profité !

Lorsqu’on ne tue pas un match face à une équipe comme celle de Pully, la correction arrive rapidement. Sur un corner, c’est Anasse Mehraz qui a égalisé à la suite d’une déviation de la tête de D’Aquino, changeant la physionomie du match. Ce but a fait douter Forward, et les Pulliérans se sont montrés de plus en plus menaçants. Juste après la pause, Trabelsi se faufilait dans la surface et Samuel Correira commettait une faute. L’arbitre n’hésitait pas et signalait le point de penalty, permettant à Yannick Favre de marquer son premier but de la soirée.

Yannick Favre incarne la magie de la Coupe !

Le capitaine pulliéran a été dans tous les bons coups de son équipe. Omniprésent au milieu du terrain en s’entendant à merveille avec Alex Trabelsi (qui, on le rappelle, est né en 2001 !), il a su calmer son équipe alors que les esprits s’échauffaient. Surtout, il a été à la conclusion d’une action d’école la 89e minute pour donner la victoire aux siens, célébrant son but avec une rage et une joie qui font plaisir à voir. Comme l’année dernière, Pully est en huitièmes, mais le chemin s’annonce très ardu cette année, avec (si les favoris s’imposent comme prévu) Champvent, Gland et éventuellement Saint-Prex qui peuvent encore se mettre en travers de leur chemin, mais comme ils l’ont prouvé hier, les joueurs de Pully n’ont peur de rien ni de personne.

« Ils ont tous été incroyables ce soir »

Le coach Mario D’Alessandro était fier de ses joueurs après la rencontre : « Je n’en mets pas un au-dessus de l’autre, ils (mes joueurs) ont tous été incroyables ce soir ! Nous sommes en huitièmes, mais nous ne sommes qu’en octobre, et cela ne sert à rien de s’emballer. » Même son de cloche chez le héros de la soirée, Yannick Favre : « Nous savions que ça allait être un match difficile, contre une très bonne équipe, mais nous avons tenu ! Je suis content de mes deux buts, mais surtout heureux de ce qu’on a montré. Maintenant, il faut prendre les matchs les uns après les autres. »

« C’est vraiment dommage, car ils étaient à notre portée »

Rafael Teixeira avait de la peine à cacher sa déception à la fin de la rencontre. Auteur d’un excellent match, le milieu de terrain morgien analysait les raisons de la défaite de son équipe : « On doit gagner 3-0 à la 20e minute, mais on manque deux énormes occasions et ils égalisent sur le corner qui suit. C’est dur à encaisser car on tenait à cette coupe ! Nous avons réalisé une bonne première mi-temps, ensuite nous avons commencé à trop parler sur le terrain. Après on arrive plus à construire et se prend un but à la dernière minute… »

FC FORWARD-MORGES – PULLY FOOTBALL 2-3 (1-1)

Buts: 15e : Nick Amougou 1-0, 23e: Anasse Mehraz 1-1, 46e: Yannick Favre 1-2, 68e Nick Amougou 2-2, 89e. Yannick Favre 2-3

Morges: Habi; Kukeski, Correira, Sissoko, Scarfo, Henry, Teixeira (C), Barrier, Borges (84e Matthey), Hofer (75e Traore), Amougou. Entraîneur: Damien Berger

Pully: Golay; Schumacher, Petrovic, Gulfo, Vuilleumier (81e Zahnd), Saldini; D’Alessandro (67e Schlaefli), Favre (C), Trabelsi, Mehraz; D’Aquino (60e Da Silva); Entraîneur: Mario D’Alessandro

Categories: Coupe vaudoise

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*