« Notre jeune équipe fait très bien le job »

« Notre jeune équipe fait très bien le job »

Crissier pointe à une très belle 2e place après 8 journées de championnat. Victorieuse 6-1 contre Echallens mardi soir, la formation d’Alain Gendron poursuit sa série de 8 rencontres sans connaître les affres de la défaite. Avec un gros volume de jeu au milieu et des individualités très jeunes et talentueuses, le club de la Ruayre va sûrement jouer les trouble-fêtes cette saison. Alain Gendron qui a repris le poste de son ami Alvaro Carballo répond à nos questions.

Apparemment, nous avons choisi le bon jour pour venir voir Crissier…

Oui, c’est vrai que notre match est abouti. Nous avons présenté une très belle copie. Je suis surtout content, car c’est la première fois que nous jouons 2 très bonnes mi-temps cohérentes durant la même partie. Cette rencontre était agréable avec une bonne opposition qui joue au foot.

Vous avez été très réalistes aujourd’hui, est-ce que tout vous réussit depuis le début de la saison?

On n’est pas là par hasard (sourire). On a fait de très bons matchs, comme contre celui d’Yverdon par exemple (NDLR Victoire 3-2). Notre jeune équipe fait très bien le job pour le moment. L’idée est de faire un championnat cohérent, régulier. Ces dernières années, c’était compliqué. Cette fois-ci, on veut être dans les 5 premiers.

Pouvez-vous nous décrire votre formation?

Jeune… Très jeune… Elle est très talentueuse avec de très bonnes individualités. Nous avons choisi de construire un groupe sur 2 ans avec des caractéristiques bien précises. Nous avons mis en places les choses de manière logique. Tactiquement, on s’entraîne la semaine afin d’appliquer les consignes les jours de match. On a gros volume au milieu du terrain avec un pressing puissant.

Que pouvons-nous attendre de Crissier sur l’ensemble de la saison?

On va progresser tant individuellement que collectivement. C’est notre objectif principal. Ça fait 2 ans qu’on travaille sur un joli projet, si on est 2e ou 3e, on sera content, mais on poursuivra notre route comme d’habitude. Au bout de 3-4 ans, il est temps que l’on joue les premiers rôles en 2e ligue.

Est-ce que c’est le bon moment pour confronter ces jeunes à des matchs couperets?

(Soupire) On est déjà éliminé de la Coupe vaudoise, donc je ne sais pas (rires). On va tout faire pour rester dans le duo de tête, réaliser de belles rencontres, mais surtout prendre du plaisir, car c’est ça l’essence même du football.

Quels sont les points à améliorer ou ceux qui vous tracassent?

Rien ne me tracasse (rires). Je dors très bien la nuit. Je prends beaucoup de plaisir à les coacher.

D’ailleurs comment ça se fait que vous soyez de retour comme entraîneur principal?

Je l’ai fait, car Alvaro Carballo (NDLR Entraîneur démissionnaire) est mon ami. J’ai donc repris cette place, c’était aussi pour me challenger. J’ai beaucoup d’amitiés ici, le challenge était naturel.

Que peut-on souhaiter à Crissier jusqu’à la fin 1er tour?

De gagner tous ses matchs!

Categories: 2e ligue, Accueil, FC Crissier

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*