Bosna Yverdon frappe fort et vite

Bosna Yverdon frappe fort et vite

Le mercato n’a pas encore commencé, mais Bosna Yverdon a décidé de marquer les esprits d’entrée. La technique d’Erkan Ozcan, alors que le mois de novembre n’est pas encore terminé? Annoncer des arrivées de premier plan, pour garder tous ses joueurs sous pression durant la pause hivernale et les inciter à croire encore plus au projet qu’il a envie de mettre en place. Après avoir disputé les finales de promotion en juin 2014, sans succès, Bosna aurait pu connaître un passage à vide.

La légende Isudin Talovic avait décidé de prendre un peu de recul et beaucoup, dans l’entourage du club bosniaque, pensaient que quelque chose allait se casser. Il fallait donc réagir et Bosna a décidé de faire revenir Erkan Ozcan aux Îles. Le technicien turc avait déjà connu un premier passage sur le banc des Yverdonnois, lequel avait été mitigé. Pas mauvais, mais pas inoubliable non plus. Alors, Erkan est revenu, avec de grandes ambitions et la promesse de ramener Bosna en 2e ligue très vite.

Bosna est deuxième à la trêve

Pour ce faire, il a frappé fort, allant chercher de nombreux joueurs de très bon niveau pour la 3e ligue. « Mais tout a été très vite cet été, je n’ai pas pu faire venir tous ceux que je voulais », regrette aujourd’hui le Turc. Quelques-uns sont partis, y compris en cours de saison, et d’autres sont arrivés. L’amalgame s’est bien fait, puisque Bosna est aujourd’hui deuxième, derrière Vallorbe-Ballaigues, mais devant le FC Vallée de Joux. A la trêve, Bosna est finaliste, et compte dans ses rangs des joueurs comme Canan Ciftci (ex-Dardania), Afrim Ajeti, Goran Grubesic et Samir Mehmedovic, tous arrivés cet été. Les « historiques » comme Haso Suljic, Mersudin Talovic et le gardien Amir Mehmedovic sont toujours là et Bosna a toujours cette forte identité bosnienne, ou bosniaque, même si les supporters sont moins nombreux et moins chauds qu’aux débuts du club. A noter, parmi les bonnes nouvelles, le retour au jeu d’Alija Beso dans le courant de l’automne.

Deux premiers renforts spectaculaires

Mais Erkan Ozcan ne se contente pas de cette deuxième place, même s’il sait que Vallorbe-Ballaiques (11 victoires en 11 matches) sera compliqué à aller chercher. Le but est de disputer les finales et, cette fois, de les gagner. Cet hiver, il attend de nombreux renforts et les deux premier sont très spectaculaires, on y vient enfin. Leur nom? Elmedin Hasanovic et Vladimir Vladimirov, soit deux des meilleurs joueurs de… 2e ligue inter, tout simplement. On exagère? Pas une seule seconde.

Elmedin Hasanovic prépare sa maîtrise bancaire

Hasanovic était un titulaire indiscutable au FC La Sarraz-Eclépens depuis son arrivée en provenance du FC Orbe. Indispensable au milieu de terrain, il était le patron du jeu de La Sarraz, un homme de base du système de Jean-Philippe Karlen. Alors, pourquoi partir en 3e ligue? En fait, ce joueur d’axe très élégant de 25 ans termine sa maîtrise bancaire ce printemps. « Et je ne veux pas tricher. Je ne pourrais pas m’entraîner beaucoup, la maîtrise se fait le soir, après le boulot, en tout cas deux soirs par semaine. J’ai demandé à être prêté par La Sarraz pour ce deuxième tour, parce que la 2e ligue inter demande une implication que je ne pourrai pas avoir. Après, on verra bien, mais je mets la priorité sur ma vie professionnelle quelques mois, cette maîtrise est extrêmement importante pour moi », explique le nouveau joueur de Bosna. Les supporters yverdonnois peuvent se rassurer: il ne sera pas là tout le temps, mais quand il le sera, il sera à fond, comme toujours. Son association avec Mersudin Talovic au milieu du terrain fait déjà plaisir.

Vladimir Vladimirov était depuis 18 mois à Dardania

L’autre recrue-phare? Vladimir Vladimirov, l’ailler de Dardania. Cet homme-là a déchiré toutes les défenses de 2e ligue inter depuis son arrivée à Lausanne, au printemps 2013, s’imposant tout de suite dans l’équipe de Paulo Diogo. Dardania a décidé de se séparer de ses Bulgares cet automne, et « VV » est donc retourné chez lui. « Mais je l’ai contacté via un de mes amis, après avoir demandé l’avis à Canan, qui ne m’en a dit que du bien », explique Erkan Ozcan. Un arrangement a pu être trouvé, et le Bulgare disputera le deuxième tour avec Bosna. « Il arrivera à la fin du mois de février, pour la préparation », explique son nouvel entraîneur, qui se réjouit de l’associer à Damien Adegas ou Samir Mehmedovic. La rapidité de « Vlade » ne sera pas forcément un atout sur le petit terrain des Iles, mais son pouvoir d’accélération promet déjà de faire des dégâts.

Un jeune gardien recherché

Bosna commence donc le mercato en novembre avec des recrues exceptionnelles pour la 3e ligue et se pose déjà en candidat très sérieux à la montée. Il ne manque qu’une chose à Erkan Ozcan pour être heureux. Laquelle? « Un gardien pour seconder Amir Mehmedovic. J’aimerais bien un jeune gardien de la région d’Yverdon. S’il y a un candidat et qu’il a envie de m’appeler, qu’il se sente libre… sinon j’irais chercher un jeune dans la région lausannoise, mais ce n’est pas mon but ». Sinon? D’autres transferts sont encore en préparation. « Et je pense que personne ne va partir », termine l’entraîneur de Bosna, qui se réjouit de ce deuxième tour, avec ses nouveaux hommes forts. Bosna en 2015? Du lourd.

Categories: 3e ligue, FC Bosna-Yverdon

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*