Bavois devra s’occuper d’Azzurri… et de Baden

Bavois devra s’occuper d’Azzurri… et de Baden

Cela fait quelques semaines, déjà, que tout le petit monde du football vaudois l’a repéré, ce match entre Bavois et Azzurri. On ne savait pas encore bien comment, mais on se doutait qu’il serait décisif pour l’une ou l’autre de ces deux équipes. Ce sera pour les deux, finalement, avec un avantage d’un point pour Azzurri au coup d’envoi. Cela pourrait avoir son importance, mais une chose est sûre: l’épilogue de cette saison s’annonce royal.

Il y a deux semaines, Bavois pleurait et Echallens riait

Bavois, qui pensait avoir tout perdu après sa défaite face à Echallens (lire ici), se retrouve deux semaines plus tard en position de se qualifier… tandis que les Challensois sont éliminés de la course aux finales! Bavois a en effet remporté ses deux matches suivants, deux déplacements à Meyrin et à Lancy. Samedi, les hommes de Bekim Uka ont fait la différence d’entrée grâce à Nicola Zari (3e) et Renato Rocha (9e) et sont revenus dans la course. Le FCB peut donc encore y croire en abordant la dernière journée, mais tout ne dépend pas de lui, en fait. Pourquoi? C’est un peu compliqué, mais c’est compréhensible en se concentrant un peu.

Cinq équipes sur 8 déjà qualifiées

Commençons déjà par poser la problématique de départ. Huit équipes vont se qualifier pour les finales. Cham, Zoug, Kriens, Wettswil-Bonstetten et Stade-Lausanne-Ouchy y sont, c’est sûr à 100%, soit 5 équipes sur 8. Gossau a besoin d’un nul à domicile face à Balzers, équipe qui ne joue plus rien. Ce sera chose faite. Yverdon, de son côté, va à Monthey, déjà relégué depuis longtemps. Les Nord-Vaudois, en gagnant, seront finalistes à coup sûr. On a bien compté, il reste donc un ticket, que se disputeront Azzurri, Bavois et Baden.

Si les Azzurri gagnent, ils seront qualifiés à 100%

La situation? Azzurri a 44 points, Bavois 43 et Baden 43. Déjà, une chose est sûre: si les Lausannois viennent gagner à Bavois, ils seront finalistes à 100%. Ça, c’est le point 1. Le point 2? Imaginons que Baden batte Thalwil, équipe qui a besoin de points pour se sauver. Dans ce cas-là, un nul entre Bavois et Azzurri serait éliminatoire pour les deux Vaudois! Et si Bavois gagnait? Alors là, cela se jouerait au… goal-average avec Baden. Pour l’heure, Bavois a +18 (48-30) et Baden a +17 (49-32). Donc si les Argoviens gagnaient 3-0 face à Thalwil, hypothèse probable, Bavois devrait l’emporter sur le même score pour garder son but d’avance, puisqu’à égalité de goal-average, ce serait Baden qui passerait en raison du plus grand nombre de buts marqués… à moins que Bavois ne s’impose 4-2, par exemple. C’est compliqué? Oui, un peu.

Faire au moins aussi bien que Baden

En fait, on va le dire comme ça: Bavois doit battre Azzurri et faire au moins aussi bien que Baden face à Thalwil. Le pire scénario pour les Bavoisans? Que Thalwil prenne une gifle, du genre 5 ou 6-0, laquelle obligerait Bavois à s’imposer sur le même score. Mais Thalwil, on l’a dit, lutte pour le maintien et pourrait aller gratter un point à Baden, par exemple. Dans ce cas-là, une victoire de Bavois permettrait aux hommes de Bekim Uka de passer.

 

Un émissaire bavoisan à Baden? Ce serait une bonne idée

Bref, on va faire simple: on n’a aucun conseil à donner aux Bavoisans et Jean-Michel Viquerat n’a pas besoin de nous pour savoir quoi faire, mais à sa place, on enverrait un émissaire fiable du côté de Baden samedi prochain, qui puisse tenir le staff bavoisan au courant de ce qui se passe au Stadion Esp.

Azzurri a moins de questions à se poser

Les Azzurri, de leur côté, n’a pas de calcul à faire: une victoire les emmèneront en finales, c’est tout ce que les hommes de Patrick Isabella ont à se dire. La seule chose qu’ils pourraient avoir à gérer, c’est si tout d’un coup Baden venait à perdre ou à faire match nul. Ils pourraient alors se permettre de venir prendre un point aux Peupliers. Clairement, l’équipe qui doit réfléchir aux divers scénarios, c’est Bavois. D’où l’importance de ce point d’avance au coup d’envoi d’un match qui promet beaucoup. Il devrait y avoir du monde dans le stade ce jour-là…

 

La dernière journée de 1re ligue

Samedi 30 mai à 16h

 

Groupe 1

SLO – Team Vaud M21

Bavois – Azzurri 90

Monthey – Yverdon

 

Groupe 3

Baden – Thalwil

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.