Bashkimi obtient une dernière chance

Bashkimi obtient une dernière chance

« Cela ne fait jamais plaisir, mais nous devons faire respecter nos modalités, ne serait-ce que par respect pour tous les clubs vaudois qui les suivent à la lettre. » Gérard Vontobel n’est pas un président qui aime sanctionner, mais Bashkimi Vevey est allé trop loin. Le club veveysan, membre du groupe 7 de 4e ligue, a été affilié à l’ACVF en 2011. Selon les modalités de la Vaudoise, tout club doit créer au moins une équipe de juniors dans les deux ans suivant son inscription. Or, la saison dernière, Bashkimi n’en avait toujours pas.

« On a envie de voir qu’un effort est fait »

« On les a contactés et ils nous ont expliqué que c’était compliqué, mais ils se sont engagés à verser une somme d’argent pour la formation, ce qu’ils ont fait. On leur a donc accordé une dérogation, mais en leur indiquant bien que pour la saison 2015/2016, ils devaient absolument avoir une équipe de juniors. Et nous sommes larges! Même une école de foot, une équipe de D à 9… On a envie de voir qu’un effort est fait », continue le président de l’ACVF. Ce point de règlement existe pour éviter que des clubs ne s’inscrivent à l’ACVF sans aucune attache et sans aucun junior.

Des joueurs trop âgés pour les A

Bashkimi Vevey a donc inscrit une équipe en ce début de saison pour être en conformité avec les exigences de l’ACVF. « Oui, ils avaient une équipe de juniors A. En début de saison, ils ont fait des forfaits parce qu’ils n’étaient pas assez. Et ensuite, on a constaté des irrégularités en contrôlant les feuilles de match, puisque pendant quatre matches, ils ont fait jouer des joueurs qui n’avaient pas l’âge des A, étant plus vieux… Tous ces matches-là ont été déclarés forfait et l’équipe retirée », continue Gérard Vontobel.

Jusqu’au début du deuxième tour pour recréer une équipe de juniors

Conséquence, les matches de la première équipe jusqu’à Noël ne peuvent pas être joués et sont tous perdus par forfait, c’est-à-dire trois parties exactement. Roche, Rapid Montreux et Yvorne reçoivent donc chacun trois points sans jouer, mais Bashkimi n’est pas exclu du championnat. « On leur laisse une chance. S’ils arrivent au début du deuxième tour avec une équipe de juniors sérieuse et assez fournie, alors ils pourront continuer à jouer en 4e ligue », termine le président de l’ACVF. Sinon? Bashkimi sera retiré du championnat des actifs, tout simplement.

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.