Azzurri 90 a trouvé l’attaquant qu’il cherchait

Azzurri 90 a trouvé l’attaquant qu’il cherchait

Il a cherché tout l’hiver, Antonio D’Attoli. Le président d’Azzurri pense en effet déjà aux finales de promotion, l’objectif numéro 1 de son club cet été, et dans cette optique, il voulait absolument apporter une grinta toute alémanique à son équipe première. Lors des finales, si finales il y a bien sûr, il faudra sans doute aller batailler face à Kriens, Zoug ou Baden. Azzurri a le talent pour, c’est sûr, mais le président voulait offrir à son entraîneur Patrick Isabella un brin de hargne supplémentaire. Quand il faudra aller mettre la tête sous une semelle lucernoise, il faudra des guerriers. Plusieurs joueurs ont été approchés, des plus prometteurs aux plus prestigieux, et les pistes ont été nombreuses. A deux jours de la fin du mercato, l’information est officielle: le renfort s’appelle Raphael Walther (25 ans).

(www.fcsolothurn.ch)

(www.fcsolothurn.ch)

Star à Soleure, remplaçant à Köniz

S’il n’est pas encore très connu en Suisse romande, il l’est déjà plus de l’autre côté de la Sarine et, surtout, il répond complètement aux exigences d’Antonio D’Attoli. Il est grand (1m85), il est puissant et il marque. Meilleur buteur du FC Soleure (1re ligue) lors des saisons 2012/2013 et 2013/2014, il a rejoint Köniz et la Promotion League à l’été 2014. La très forte concurrence au sein de l’effectif bernois l’a contraint à s’asseoir sur le banc de touche ou même à jouer avec la deuxième équipe lors du premier tour. Point positif, il a continué à scorer avec la II du FCK. Très revanchard, il a à coeur de prouver sa valeur après ces quelques mois très compliqués et débarquera à Chavannes avec une mentalité qui plaira sans doute à Patrick Isabella. Mobulu M’Futi et Jonathan Caeiro sont prévenus: il y aura de la concurrence en pointe durant ce deuxième tour, sans même parler des côtés où Salou Galokho et Micael Martins sont évidemment de très bons joueurs de 1re ligue, mais assurés de rien.

Arnaud Bloch arrive tout droit de la formation de l’OL

Autre arrivée, qui avait déjà été bouclée fin 2014 hors de la période de transferts, celle du latéral droit Arnaud Bloch (20 ans). Après avoir fait toute sa formation à l’OL, il n’a pas été conservé à l’été 2014. Passer pro à l’OL n’est pas une garantie, mais y avoir fait toutes ses classes témoigne d’une formation de qualité. Ses coéquipiers en CFA, outre Jérémy Frick, l’actuel gardien de Servette? Corentin Tolisso, Clinton N’Jie, Rachid Ghezzal… Eux ont fait le grand saut vers l’équipe première de l’OL. Arnaud Bloch, lui, a été laissé libre de s’engager où il le voulait et a donc choisi Azzurri 90. Un choix qui en a surpris plus d’un du côté de Lyon, mais qui témoigne de l’ambition et de l’attractivité du club de Chavannes.

Arnaud BlochLe Bayern de 1re ligue?

Il postulera évidemment à une place de titulaire, surtout que le poste de latéral droit n’a pas de spécialiste du poste, si l’on ose dire, depuis le départ de Jean-Michel Monteiro. Sébastien Meoli est évidemment tellement fort qu’il y est très bon, mais il est un joueur d’axe, tout comme le jeune Hidajet Kastrati. Arnaud Bloch est donc un candidat très crédible à un poste de titulaire, mais il faudra bien faire une place pour Sébastien Meoli et l’axe Roberto Elefante-Luca Scalisi est verrouillé… On souhaite bonne chance à Patrick Isabella, car là, il commence vraiment à y avoir du beau monde à tous les postes, que ce soit en défense, au milieu de terrain ou en attaque. Ce n’est pas encore le Bayern Munich, mais ça commence à y ressembler. Le Bayern de 1re ligue, disons…

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*