Aubonne ne cherchera pas à se sauver à n’importe quel prix

Aubonne ne cherchera pas à se sauver à n’importe quel prix

Onze points de retard à la trêve, un pari fou? Peut-être, mais le FC Chêne Aubonne veut y croire encore. L’objectif de la première équipe du club, entraînée par Giovanni Vavassori? Aller arracher ce maintien, justement. Douze mois à peine après être monté, l’ambition ne peut pas être différente, surtout que le club a connu beaucoup de déboires au premier tour. Le plus important? Des blessures qui ont miné l’effectif, mais qui n’expliquent pas tout et surtout pas le manque de réalisme offensif.

Des renforts intéressants seront officialisés bientôt

Alors, comment faire pour remonter la pente? Roland Schaer, caissier et membre du comité, indique que de jolis transferts sont sur le point d’être réalisés. Qui exactement? « Des joueurs qui ont déjà touché à la Challenge League et à la Promotion League. Ils s’entraînent avec nous depuis le mois de septembre, mais nous n’avons pas pu les officialiser, le délai pour les transferts internationaux étant passé. Permettez-moi de ne pas dire leur nom avant que Berne n’officialise leur arrivée ». Ce sera dès le 15 janvier, jour officiel de l’ouverture des transferts. Aubonne ne se laissera pas tomber sans combattre, mais ne fera pas de folies non plus.

Roland Schaer préfère temporiser quant à l’arrivée de Jean-François Gerzner

Interrogé mardi en début d’après-midi sur le sujet d’une éventuelle arrivée de Jean-François Gerzner, le mystérieux ancien président du FC Saint-Sulpice, Roland Schaer joue la transparence: « On doit se voir. Je sais qu’il a des contacts avec d’autres clubs, ou je crois le savoir. Il veut nous rencontrer, ce qui devrait se faire en début d’année prochaine. Aujourd’hui, il n’y a rien de concret et quoi qu’il arrive, on sera très prudents. Il est exclu que six, sept ou huit joueurs nous rejoignent! On va faire attention. Son rôle précis? Je n’en sais rien. On va écouter ses propositions. » Parmi celles-ci, on s’en doute, le retour de Sonny Kok serait une bonne chose. Roland Schaer toujours: « Sonny nous a aidés à monter l’an dernier et il est très attaché au club. S’il veut revenir pour nous aider à nous maintenir, très bien. » Rien de plus pour l’instant, mais les contacts  sont réels. « Mais que les choses soient claires: on ne va pas chercher à ce qu’il vienne à tout prix. Si on coule en 3e ligue, ma foi, cela veut dire que c’est notre place et ce ne sera pas un drame. »

« JFG » se voit responsable des actifs

Jean-François Gerzner, lui, se montre plus affirmatif quant à sa venue: « Je vais occuper le poste de responsable des actifs. Je me réjouis de ce nouveau défi et que les choses soient claires: je ne prendrai pas le poste de président. » Le président, justement, qu’en pense-t-il? Coup de fil à Raymond Isoz, mardi en début d’après-midi toujours: « Le comité doit rencontrer M. Gerzner pour écouter ce qu’il a à dire. Il veut nous rencontrer, notre porte est ouverte. Mais il n’y a rien de concret aujourd’hui. Il n’occupe, pour l’heure, aucune place au sein du FC Chêne Aubonne, de près ou de loin. » Et en début d’année prochaine? « Je ne sais pas. » On le comprend entre les lignes: le club cherche à temporiser, mais la venue de « JFG » semble plus que probable.

L’ancien président du FC Saint-Sulpice a toujours clamé son désir de reprendre un club le plus vite possible, mais ses joueurs-cadres lui ont conseillé de ne pas choisir le poste le plus exposé. Président d’un club, c’est fini pour un moment, mais un poste de responsable des actifs au sein d’un club structuré et de tradition pourrait lui convenir. Reste à attendre l’officialisation, vraisemblablement en début d’année prochaine.

 

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*