Alexandre Pasche, encore une belle surprise pour le LS

Alexandre Pasche, encore une belle surprise pour le LS

Lundi matin, à Balexert, on a croisé Alexandre Pasche. Pas changé, le milieu de terrain était simplement venu discuter avec ses coéquipiers et ses dirigeants, les regardant transpirer pour la reprise de l’entraînement. Et lui, alors? On lui a posé la question. « Il est possible que je parte… Je n’en sais rien. C’est sûr que jouer en Promotion League, ce n’a jamais été mon objectif », nous a-t-il répondu avant de s’éclipser. Mardi matin, excellente surprise, il avait signé au Lausanne-Sport, juste avant de, déjà, s’entraîner sous les ordres de Fabio Celestini. Bien joué.

Un milieu relayeur ou défensif de grande qualité

Alexandre Pasche a donc été discret sur le dossier de son transfert comme il l’est sur le terrain. Véritable travailleur de l’ombre, toujours là pour faire briller le collectif, le milieu de terrain de 24 ans a reculé avec l’âge. Le jeune homme de 16 ans qui avait débuté avec la première équipe était un joueur offensif, un numéro 10. YB l’avait recruté pour jouer à ce poste-là et il a reculé, devenant un milieu relayeur ou milieu défensif de grande qualité pour la Challenge League.

Kevin Cooper: « Inévitable que l’on perde de bons éléments »

Son recrutement est donc une magnifique opportunité saisie par le LS, qui a pris son temps sur ce dossier. Il n’y a pas eu de grandes déclarations dans la presse de part et d’autre, mais une volonté commune d’avancer dans le calme. Kevin Cooper lui-même, hier, n’a pas souhaité faire du départ de son milieu de terrain un psychodrame, même s’il le regrette: « Après une relégation comme la nôtre, il est inévitable que l’on perde de bons éléments. » C’était avant que le départ de son numéro 8 ne soit officialisé. Mais sans doute lui aussi le savait-il déjà.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*