Alain Joseph ne pouvait pas rêver de meilleure sortie

Alain Joseph ne pouvait pas rêver de meilleure sortie

Mené au score, Lausanne a fait preuve de caractère pour s’imposer face au FC Lucerne sur le score de 3-1. Les Vaudois sont désormais plus proches de l’Europe que de la relégation.

« Il a toujours donné le meilleur pour nous. Cette victoire est pour lui », résumait Samuele Campo à l’issue de la victoire lausannoise face à Lucerne. Cet hommage est rendu au désormais ex-président du LS, Alain Joseph. Il était là hier dans les tribunes, comme d’habitude, à s’enthousiasmer pour son équipe, son bijou, son ex-bijou, dorénavant aux mains d’INEOS et de David Thompson (changement de tête au LS) qui, lui, n’était pas présent hier. Il avait une course du côté de Valence…

Coaching gagnant

Dommage pour lui, car hier, le LS a montré du jeu, un esprit conquérant et surtout une force de caractère retrouvée. Menée 1-0 dès la 23e par un but de Lucas contre le cours du jeu, la troupe de Fabio Celestini est revenue à égalité par Campo parfaitement servi par Margiotta juste avant la pause. La deuxième mi-temps a vu les deux formations jouer de manière offensive. Lucerne a touché le bois à deux reprises, Lausanne seulement une fois par Margiotta. A la 74e, Fabio Celestini a bien senti la rencontre et a fait rentrer Gonzalo Zarate à la place d’Alexandre Pasche, auteur d’un excellent match. Trois minutes plus tard, l’Argentin d’origine voyait son tir finir dans les filets à l’aide du poteau. Samuele Campo, dans un dernier rush, obtenait un penalty dans les arrêts de jeu. Benjamin Kololli se chargeait de le transformer d’une panenka.

« L’équipe a gardé le moral »

Tout auréolé de la récompense du plus beau but du mois d’octobre, Samuele Campo était heureux de la réaction après les deux défaites face à Thoune et GC. « Nous étions très déçus, mais cette fois-ci, nous ne sommes pas tombés dans la négativité. L’équipe a gardé le moral et le résultat est là. Nous avons réalisé une très bonne prestation. Il y avait plus d’espaces en seconde période, on en a profité. »

L’attaquant lausannois, malgré cette belle victoire et l’Europe qui se rapproche, reste lucide. « Nous avons battu un concurrent direct à la relégation. C’était très important. Il faut garder en tête que nous n’avons que cinq points d’avance sur le dernier. Il reste cinq rencontres avant la trêve. On va essayer d’engranger le maximum de points », conclut Samuele Campo.

Alain Joseph peut partir tranquille, le LS a toutes les cartes en mains pour faire une belle saison. L’histoire ne dit pas si Samuele Campo a offert son trophée du plus beau but du mois d’octobre à son ex-Président pour le remercier du travail accompli.

 

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*