Promotion League

Back to homepage

Les hommes d’Anthony Braizat se sont imposés contre la relève sédunoise (2-0). Bien en places, ils n’ont laissé que très peu d’espaces à des adversaires qui ont rapidement baissé les bras en seconde période.

La formation d’Andrea Binotto a retrouvé le goût du succès au stade Juan-Antonio Samaranch après trois matchs sans victoire (3-0). Juventus, avant-dernier, n’a pas fait le poids face au solide leader de Promotion League.

Après une série de mauvaises performances, Stade Nyonnais aborde le derby contre Stade-Lausanne-Ouchy avec la pression d’un résultat positif. Fabrizio Zambrella est revenu en notre compagnie sur ces dernières semaines et la partie ultra-importante contre le leader de Promotion League.

Samedi sur les coups de 15h, Stade Nyonnais affronte Stade-Lausanne-Ouchy. Le capitaine Fabian Geiser, pas sûr d’être sur la pelouse, est confiant.

Après un début de saison compliqué, le FC Bavois retrouve des couleurs. A la peine offensivement, cela va mieux pour les Bavoisans depuis plusieurs rencontres. Ils peuvent d’ailleurs compter sur un Adrian Alvarez en feu avec sept réalisations, soit plus de la moitié des goals du club (13). Deuxième au classement des buteurs, l’attaquant se confie.

La riche actualité du foot vaudois nous a réservé quelques tops et flops marquants.

La riche actualité du foot vaudois nous a réservé quelques tops et flops marquants.

Stade-Lausanne-Ouchy et Yverdon ont fait match nul samedi dans le cadre de la dixième journée de Promotion League (0-0). Joué devant 700 spectateurs, le derby a tenu ses promesses au niveau physique, mais pas au niveau des buts.

Après une importante victoire contre Stade Nyonnais, Yverdon Sport s’attaque à un autre candidat à la promotion de Challenge League, le Stade-Lausanne-Ouchy. A quelques encablures du début de la rencontre, Mario Di Pietrantonio se confie.

Samedi, le FC Stade-Lausanne-Ouchy reçoit Yverdon Sport FC au stade J.-A Samaranch. Ce derby cantonal promet des étincelles avec deux formations qui luttent pour la promotion en Challenge League. Cependant, cela va beaucoup mieux pour la troupe d’Andrea Binotto avec une première place, sept victoires et deux matchs nuls. Rencontre avec le président Resul Sahingöz, qui a confiance en ses joueurs et son staff.