Accueil

Back to homepage

En battant un bon FC Renens (3-1), les Azzurri Lausanne ne sont plus qu’à un petit point de la promotion en 1re ligue Classic. Emmenés par un Luca Scalisi énorme, les Lausannois ont deux matches pour aller chercher ce point.

Quelle ambiance au Grand Marais! Grâce à sa victoire face à Nord Gros de Vaud (4-0, doublé de Grégory Clot), le FCT est assuré de la promotion en 3e ligue, deux ans après la chute. Son adversaire du soir, lui, est près du gouffre.

Vevey s’est imposé face à un bon FC Crans, en finale de la Coupe vaudoise (4-1) grâce notamment à un doublé de Jonathan Caeiro. La fin de saison s’annonce magnifique pour des Veveysans qui espèrent retrouver la 2e ligue inter.

Deux titulaires indiscutables d’Azzurri 90 n’étaient pas présents à Vidy mercredi soir pour le match au sommet face à Stade-Lausanne-Ouchy. La raison est simple: ils ont été écartés du groupe par le président Antonio D’Attoli.

Un penalty de Piero Arena à six minutes de la fin offre un point aux Azzurri face à une équipe de Stade-Lausanne-Ouchy, dont le seul tort aura été de ne pas concrétiser ses occasions. La 1re Ligue Classic est proche.

Ugo Raczynski, entraîneur de Vevey, ne veut pas entendre parler d’un complexe de supériorité de ses troupes, à quelques heures d’affronter Crans en finale de la Coupe vaudoise. Son milieu de terrain Kevin Braichet est d’accord.

Fernando Gageiro et son capitaine Roger Staub savent que Vevey (2e ligue) est l’immense favori de la finale de la Coupe vaudoise, dimanche au Bois-Gentil (18h). Le plan du FC Crans (3e ligue)? Attaquer, comme d’habitude.

Adrian Zesiger, le président du FC Orbe depuis sept saisons, a annoncé son intention de s’en aller. Les deux promotions, l’intégration des jeunes, ses relations avec les clubs voisins: Adrian Zesiger répond à toutes les questions.

L’entraîneur du FC Thierrens (2e inter), après avoir annoncé à ses joueurs son départ en fin de saison, leur a dévoilé l’identité de son successeur. Ce sera Patrick Müller, ancien entraîneur d’Echallens (1re ligue).

Le FC Bavois peut remercier le FCT. David Tenthorey et ses joueurs ont en effet obtenu un point face aux espoirs du LS, qui comptent désormais huit points de retard sur Bavois, avant le choc de samedi à La Pontaise. Un nul mérité.