Football féminin

Back to homepage

Suite à une finale extrêmement disputée, le FC Renens est venu à bout du FC Pied du Jura après les tirs au but. Elles se couronnent donc championnes vaudoises pour la deuxième année consécutive.

Le coach renannais et Rosita Repole, l’une de ses trois artificières, s’apprêtent à vivre un printemps qui pourrait bien se conclure par une promotion en première ligue. Un niveau qui conviendrait nettement mieux à leur potentiel.

Yverdon Féminin n’a rien pu faire face à l’impressionnant Zurich Frauen (0-8). Peu importe, les grosses échéances se rapprochent et c’est à ce moment-là qu’il faudra se montrer irréprochable.

Thaïs Hurni et Yverdon Féminin menaient 2-0 face à Young Boys mercredi, avant de se faire rejoindre à la dernière minute. Rageant.

Comment les filles d’Yverdon ont-elles pu laisser échapper la victoire face à Derendingen samedi (2-2)? En tout cas, elles risquent de le regretter.

Remplaçante en début de match, la joueuse d’Yverdon Féminin a inscrit un doublé face à l’Allemagne vendredi. La Suisse M19 est en demi-finales de l’Euro!

Le nouvel entraîneur d’Yverdon Féminin (à droite) n’a qu’un horizon: sauver son équipe de la relégation.

Stade Nyonnais contre Renens! C’est l’affiche de cette finale, pour laquelle le FC Bercher s’est donné énormément de peine. Un rendez-vous à ne pas rater, ce samedi dès 17h.

Arrivé à la tête d’Yverdon Féminin en octobre dernier, l’ancien entraîneur du FC Bulle (notamment) a réussi dans la mission qui lui était confiée: sauver YF de la relégation. Ce n’est pas encore officiel, mais depuis ce mercredi et la victoire face à Aarau (5-3), les Nord-Vaudoises sont quasiment certaines d’évoluer encore en LNA dans quelques semaines. Daniel Monney continuera-t-il à la tête des Yverdonnoises? La réponse tombera la semaine prochaine. Interview.

Trois victoires en trois matches, 12 buts marqués! C’est peu dire qu’Yverdon Féminin est bien parti dans la lutte pour le maintien en LNA. Mercredi, Gwendoline Fai et ses coéquipiers ont battu Aarau (5-3) et ont assuré leur maintien à 99%. Il ne peut plus rien leur arriver désormais et, c’est une quasi-certitude, elles joueront en LNA dans quelques semaines, alors que la saison de tous les dangers se profile.