Coupe vaudoise

Back to homepage

Afin de faciliter la recherche de staff, d’entraîneurs, d’équipes pour un match amical ou encore un club, Footvaud ouvre une plateforme d’annonces pour les clubs.

Après avoir notamment éliminé Pully Football et Amical Saint-Prex, le FC Gland s’attaque à Yverdon II qui évolue en 3e

Yverdon-Sport II s’attaque à une montagne, celle du FC Gland, en finale de la Coupe vaudoise. Vagner Gomes, entraîneur depuis le début de la saison du club nord-vaudois, entend l’escalader avec l’aide, non pas de piolets, mais de ses « gamins » pour enfin gagner cette coupe qu’il chérit tant.

La finale de la Coupe vaudoise, qui oppose Yverdon-Sport II au FC Gland, a lieu le jeudi 10 mai dès 16h. Celle-ci se joue à Rances, petit village de moins de 500 habitants : d’irréductibles Ransignolets aux dents longues…

La seconde garniture d’Yverdon Sport a battu le FC Ecublens aux tirs au but. Elle affrontera le FC Gland en finale de la Coupe vaudoise le jeudi 10 mai à Rances.

Mercredi soir, le FC Ecublens reçoit la seconde garniture d’Yverdon dans le cadre des demi-finales de la Coupe vaudoise. L’expérience contre la fougue de la jeunesse.

Au terme d’une rencontre serrée et intense, c’est finalement le FC Gland qui a arraché la qualification en fin de rencontre dans le choc de ces quarts de finale de Coupe Vaudoise. Plus lucides, les hommes de Jamel Khaissi ont pourtant souffert face à des Pulliérans réduits à dix après l’expulsion de Fabien Burnier.

A force de pêcher dans le dernier geste, le FC Ecublens s’est fait peur. Malheureusement pour Rapid Montreux, la troupe de Roberto Meoli a fini par s’imposer aux tirs au but 5-3. A l’expérience.

Yverdon Sport II s’est défait difficilement du FC Gingins sur le score de 3-2 en quarts de finale de la Coupe vaudoise. La troupe de Vagner Gomes défiera au prochain tour le FC Ecublens pour valider son ticket pour la finale qui aura lieu à Rances.

Le dernier duel des quarts de finale de la Coupe vaudoise opposera deux équipes de 3e ligue. Ecublens accueille le club de Rapid-Montreux, la surprise de la compétition.