5e ligue

Back to homepage

L’équipe de Luc Gamboni ne peut plus être rejointe par le CS Ollon II. La montée est officielle pour une équipe de copains formés à Pully et dont la moyenne d’âge est de… 32 ans!

Parti de rien en 2007 et créé par la volonté d’un seul homme, Tony Giangreco, ce club de quartier des hauts de Lausanne compte aujourd’hui 250 juniors et sa 1re équipe vient de monter en 4e ligue. Rencontre avec un club à part.

Les joueurs de Patrick Pereira et d’Emir Omerovic sont tout près d’obtenir la promotion en 4e ligue, pour leur première année d’existence. Vendredi, ils ont battu Montcherand II (8-0) et ne sont plus qu’à trois matches du bonheur.

Le club, qui a connu un nouveau départ à l’été 2013 en devenant une formation à forte identité bosniaque, est en tête de son groupe de 5e ligue. Le choc à Romanel IIA le 10 mai sera le tournant de la saison. Promotion en vue?

Les Payernois ont tout tenté, mais ne sont pas arrivés à battre Yves Engeler, l’excellent gardien d’YS II, autrement que sur penalty. Au final, ce 1-1 fait pourtant leur affaire: la promotion en 4e ligue est en vue.

8-2! Les artilleurs valmontains ont frappé fort vendredi soir face à Donneloye IIA en 5e ligue. La promotion ne sera pour aucune des deux équipes, qui souhaitent simplement finir la saison en beauté.

Avec Pavo Andelic et Dario Patricelli en attaque, la II d’YS (5e ligue) a de la dynamite dans les pieds. Créée cet été, cette équipe a déjà remporté ses trois premiers matches, dont un 20-0 face à Fey dimanche dernier!

« Beny » est de retour à Nord Gros de Vaud, après une « parenthèse » d’une année à Villars-le-Terroir. Même si le club a été relégué en 5e ligue, il a accepté le challenge. La remontée? Oui, mais pas forcément dans l’immédiat.

Avec l’arrivée d’Ermin Nasic comme entraîneur et d’une vingtaine de joueurs, le FC Cugy (5e ligue) a décidé de faire table rase du passé. Le but? Retrouver une bonne ambiance, et un vrai état d’esprit de club.

C’est désormais officiel, le FCGT aura trois équipes d’actifs cette saison. Entraînée par Rajiz Ramic, elle intégrera de nombreux jeunes. Grandson continue ainsi sa progression et valide sa politique juniors.