5e ligue

Back to homepage

Du 28 mai au 8 juin 2019, le public pourra s’immerger dans 100 ans d’histoire sportive de la ville de Lausanne au travers de l’exposition présentée par le FC Concordia pour son siècle d’existence « 100 ans de foot et de société à Lausanne, ça Concorde ».

A vos agendas! Le club de Villars-le-Terroir organise son traditionnel repas de soutien la samedi 11 mai 2019. Le repas

Invaincu, Stade Nyonnais III caracole en tête du groupe 1 de 5e ligue avec 14 victoires et 4 nuls. Sa réussite, presque insolente pour un collectif qui se battait encore la saison passée dans les profondeurs de la hiérarchie, est peut-être dû, en partie, à l’arrivée d’un nouvel attaquant l’été dernier: Maxime Renault.

Mardi 30 avril, l’ACVF organise une soirée d’information liée à l’arbitrage dans ses locaux du Mont. Jérôme Laperrière, président de la commission des arbitres de la « Vaudoise » et ancien arbitre international, explique la démarche.

La Grande salle de Chexbres se parera de ses plus beaux atours le vendredi 3 mai 2019. En effet, le FC Puidoux-Chexbres y organise son repas de soutien annuel.

Lors de la victoire du FC Fey IA contre Villars-le-Terroir II (2-0), la famille Fayet était bien présente sur le terrain et sur le banc. En effet, trois joueurs, le père et les deux fils étaient inscrits sur la feuille de match et tous ont foulé la pelouse. Immersion.

Dimanche, Chile Sport a gagné contre la lanterne rouge du groupe 2 de 5e ligue, Puidoux-Chexbres (4-1). A la suite de la défaite de Leysin et le match nul de Lausanne Nord Academy, les Sud-Américains prennent la tête.

Adrien Bigler est le fondateur de footstats.ch. Grâce à lui, des milliers de footballeurs peuvent connaître les moindres chiffres du foot des talus. Passionné de ballon rond et de statistiques, le jeune homme se dévoile un peu, mais évoque surtout son application, sa naissance et son évolution.

Deux joueurs du canton sont sur le podium du pays avec chacun 28 et 24 réussites. L’un évolue sous les couleurs du FC Montcherand et l’autre pour la « trois » du Stade Nyonnais. Analyse.

Deux anciens portiers ont décidé de redonner leur lettre de noblesse au rôle, souvent décrié, de dernier rempart. En effet, leur projet, la « SN goalkeeper academy » a pour but de travailler spécifiquement avec les gardiens.