4e ligue

Back to homepage

Tout va bien pour le FC Etoile-Broye. Le club fête en effet ses 20 ans avec un repas de soutien le vendredi 23 mars et occupe la première place de son groupe de 4e ligue.

Le FC Veyron-Venoge IA pratique le beau jeu, le foot que tout le monde apprécie et cela fonctionne. En effet, la troupe d’Enildo Pinto est leader du groupe 4 de 4e ligue

Après plus de vingt ans passés à la tête du club, Serge Duperret, qui a connu tous les échelons, a décidé de laisser sa place, mais il restera présent, parce que son cœur lui a donné cet ordre.

En course pour les finales de promotion, le FC Epalinges IA retrouve des couleurs. Auteur d’un solide premier tour, le club du nord de Lausanne ne se trouve qu’à trois points du deuxième rang du groupe 6 de 4e ligue.

Victorieux 10-2 de la deuxième équipe de Jorat-Mézières, Etoile Broye continue son sans faute dans le groupe 6 de 4e ligue.

De la Promotion League à la 4e ligue, les pelouses vaudoises vont être à la fête avec plusieurs duels 100% vaudois en Promotion League, première ligue et en 2e ligue interrégionale. En 4e ligue, la « deux » de Cheseaux ainsi que Lonay IA, et leurs huit victoires consécutives devront se retrousser les manches face à respectivement Poliez-Pittet et Saint-Sulpice IIA. Footvaud vous présente ces rencontres et s’est également prêté au jeu des pronostics en compagnie du charismatique capitaine du Pully-Football, Yannick Favre.

Comme une formalité, l’Etoile Broye s’est imposé face à Slavia LS sur le score de 3-1. La formation dirigée par Julien Flühmann a conforté sa place de leader du groupe 6 de 4e ligue avec 7 points d’avance sur la 3e place occupée par l’adversaire du jour.

Le football spectacle est prôné du côté de Corcelles Payerne. Deuxième du groupe 6 de 4e ligue, la troupe à Pascal Romanens est, provisoirement, meilleure attaque du canton de Vaud. Malgré cette réussite, l’entraîneur en veut encore plus. Rencontre.

Il était là mercredi sous ses nouvelles couleurs du FC Talent. Lui ? Anthony Favre, gardien émérite de ligue nationale, désormais simple joueur d’une équipe de 4e ligue. Mercredi c’était son premier match, certes amical, mais cela faisait 18 ans qu’il n’avait pas joué au dehors de sa maison : la surface de réparation.

Footvaud a eu la chance de poser des questions à Samuel Jaccard, latéral gauche émérite du FC Rances avant qu’il ne parte à la retraite à la fin de la saison.