2e ligue

Back to homepage

La riche actualité du foot vaudois nous a réservé quelques tops et flops marquants.

La riche actualité du foot vaudois nous a réservé quelques tops et flops marquants.

Dimanche matin, Cheseaux, affaibli et sans argument, s’est fait manger tout cru par un Gingins affamé et séduisant (3-0).

Contrairement à l’équipe fanion, la « deux » du Stade Nyonnais a gagné son match samedi soir. Menés à la mi-temps par un Terre-Sainte II bien regroupé, les hommes de Yannick Tachet ont fait la différence en seconde période.

Le FC Aigle, avec la manière, s’est offert un probant succès, malgré l’étroitesse du score, face à un Benfica largement dominé (1-0).

Dimanche, dans le derby des frères ennemis, Pully longtemps dominateur a nettement calé pour, au final, partager l’enjeu avec un Lutry sans arguments (1-1).

Septième du groupe 1 de 2e ligue, avec deux victoires, un nul et deux défaites, Champagne Sports affiche ses ambitions. Visite au cœur du Nord-vaudois.

Combative, la « deux » du Stade Lausanne Ouchy s’est tout de même inclinée 1-0 face à Concordia. Carlos Mario Martinez a libéré les siens à la 84e minute.

Sport Lausanne Benfica est le seul club de 2e ligue à avoir fait carton plein. Saint-Légier, Lutry et Bex ont été les premières victimes de l’équipe portugaise. Habituée à des entames de championnat tronquées à cause d’un trop grand nombre d’absents, elle semble avoir surmonté cette problématique cette saison. De là à faire d’elle l’une des favorites du groupe 2? Réponse avec l’entraîneur Luis Filipe Cabacas.

Grâce à une première mi-temps de feu, le FC Gingins s’est imposé 3-2 contre le FC Champagne-Sports.